Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

lelupin

Couleur des morelias viridis

Recommended Posts

Salut,

Je pensais avoir compris que la couleur d'un viridis dépendait selon sa localité, mais je me suis rendu compte que ce n'était pas tout à fait ça. je voudrais savoir de quoi dépendent les couleurs et quelle est l'influence de la localité sur l'animal. J'aime beaucoup le jaune, je croyais que c'était aru mais j'ai vu que les aru adultes étaient verts, sont ils jaunes slmt lorsqu'ils sont juvéniles ou cela n'a t'il rien à voir?

Merci d'avance :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest aboriginal73

tu veux connaitre l'influence de la localité sur la couleur, le comportement... en générale ou chez Morelia viridis en particulier ?

 

D'une manière générale, pour que localement les animaux aient une ou plusieurs caractéristiques spécifiques il faut un isolement géographique (complet ou partiel = sans migrations possible ou très peu) ce qui permet la dérive génétique de la ou des populations isolées...

 

Concernant Morelia viridis (j'ai déjà posté un message sur ce sujet avec photos et carte à l'appuis...), une étude génétique de 2003 (Phylogeographic analysis of the green python, Morelia viridis,

reveals cryptic diversity. Lesley H. Rawlings and Stephen C. Donnellan.

Molecular Phylogenetics and Evolution 27 (2003) 36–44) n'a pas montré de particularités génétiques correspondant aux localités communément sitées en terrariophilie.

 

Cependant, certaines localités sont reconnue comme étant caractérisitque d'un morph particulier et stable (paterne de coloration) :

 

c'est le cas des populations insulaires :

 

Aru : vert moucheté de blanc

 

Biack (ou Yapen) : vert avec du jaune

 

et de populations isolées :

 

Merauke : vert avec une ligne continue blanche sur le dos

 

D'après les photos que j'ai pu voir et les recoupement d'informations que j'ai pu faire, il semble que les localités sur centre de l'irian jaya (wamena par exemple) soient verts avec des triangles bleus évidés en leur centre (souvent dessinés uniquement par un liseret bleu) alternés le long de la ligne dorsale.

 

Les sorong ont ce meme type de dessin sauf que les triangle bleus sont entièrement colorés ou du moi très épais.

 

Le problem avec Morelia viridis est qu'il est souvent très difficile de connaitre avec certitude la localité d'origire des animaux et si on rajoute à cela les croisement entre localité tout ça devient un flou par très artistique...

 

en espérant t'avoir éclairé...

 

@+

 

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...