Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Putteman

Probleme regurgitation obsoleta rossalleni

Messages recommandés

Bonjour,

 

Ma Rossalleni régurgite ses proies et refuse même de manger. J'ai fais 2 ou 3 traitements contre les parasites suite à des visites chez Schilliger, mais j'ai toujours le même probleme. Elle refuse les souris adultes, accepte les blanchons mais les rejette sans avoir commencé à les digérer.

 

Avez vous des idées ? Sinon je pensais la laisser en "observation" chez Schilliger, votre avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bun c'est deja bien qu'elle accepte les proie!!!mais c'est surement un parasitage mo je ne voi que ça qui puisse la faire régurgité!!au pire t'atten un peu de temps et tu retente dans 2 semaine au mieu tu va chez le veto ou chez jsé pluq qui que tu as mentionné :cry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Anectdote concernant une petite guttata albinos rouge...

 

Nous l'avons achetée en bourse et le vendeur nous l'a certifié comme démarrée...

 

Pendant presque un mois, elle avalait goulûment les souriceaux décongelés que nous lui proposions... Mais les régurgitait dans les 48 H qui suivait... Les modifications de température, d'habitat etc, n'y ont rien fait...

 

Au bout d'un mois, nous l'avons cru perdue... (On notera que le vendeur très sérieux... restait injoignable)...

 

En fait, l'irritation oesophagique et stomacale causée par la première régurgitation lui rendait la digestion quasi impossible... Nous lui avons alors donnée un foetus vivant préalablement passé à l'eau tiède... Et le miracle opéra : le simple fait de mouiller la proie a rendu l'ingestion moins douloureuse pour la bête et la digestion s'est bien passée...

 

La bête fait maintenant presque 80 cm (à bientôt 2 ans c'est pas génial) et n'accepte que du vivant...

 

Certes pour manger des souris, ta bête doit être nettement plus grande, mais par exemple la proposition d'un blanchon vivant préalablement trempé dans l'eau tiède (contenant éventuellement un peu de Phospalugel, source John Maelfait, président de B.O.A.) peut te sortir de la situation, surtout après administration de flagyl (suspension buvable) par voie buccale. L'idée étant qu'elle mange pour reconstituer la flore intestinale en partie détruite par les déparasitages internes très lourd qu'elle a subit. Donc laisse passer une semaine et propose lui un foetus, un blanchon vivant traité au phosphalugel et cela devrait bien se passer... Tu peux également augmenter la température de 2 ou 3 °C, elle ne s'en portera pas plus mal...

 

Bonne chance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×