Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Guyb

Elaphe Dione

Messages recommandés

Salut ,

 

J'aurais aimer avoir plus de renseignements sur cette élaphe (maintenance,caractère,éleveurs...)

Je sais que c'est un serpent de petite taille 70/80 cm et qu'elle a une aire de répartition assez grande sur l'Asie.

Merci

post-184-1359250815,5044.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

aire de répartition: europe et asie

ça ressemble beaucoup a la bimaculata (on confond souvent les 2 especes)

pour l'elevage: comme une guttata, sauf qu'il faut la nourrire de blanchons car c'est un serpent qui a peur des souris adultes (ou qui bougent trop).

d'autres questions???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c'est un serpent qui a peur des souris adultes (ou qui bougent trop).

 

non pas toi JD !!!! :shock:

 

L'époque de donner des rongeurs vivants est révolue........

Je croyais que c'était entré dans les moeurs mais à croire que non :evil:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

pourquoi? je vais relancer un débat sur les rongeurs vivant ou pas: mais bon au niveau nutritionnel je c'est mieux de donner du vivant ou du fraichement tué que du congeler, et le fait que le serpent "chasse" permet au moins qu'il fasse un "minimum" "d'exercice", cela est évidemment à proscrire si le risque de morsure est trop grand (grosse souris adulte avec serpent habitué au congelé: le serpent ne sais pas comment s'y "prendre" pour tuer la souris et risque la morsure).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nourrir un serpent avec du vivant ou du congelé apport le même capital nutritif parole de Schillinger Lionel." a Paris bourse AFT"

Avec les risques de morsure en moins !

Bon élevage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

certains animaux refusent du mort! oki j'aurais du préciser! :oops:

sinon je recommence ma réponse : pas de souris adulte (a priori ) car c'est trop gros (en general) et ça a trop de poils pour que le serpent accepte de manger :roll::roll::roll:

 

je donne du vivant à ma bimaculata car:

1 c'est du blanchon donc pas de risque pour les morsures

2 c'est pas facile,facile de tuer proprement un blanchon (moi je les explose à chaque fois)

 

pour les explications supplementaires,ça sera pour plus tard,je vais manger,j'ai faim,sur ce..... bon appétit tout le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les renseignements

Perso dés que possible je donne du mort a mes serpents (apport nutritionnel égale)

pour ce qui est de l'exercice, la taille de mes terras et les branchages sont bien supérieurs aux conseils que je lis tous le jours!Ce qui leurs permet d'avoir tous le loisir de ce dépenser.

Quelqu'un connait des personnes qui élève cette espèce?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

bas moi je continu:

Le fait qu'aux niveau du "capital nutritionnel" les proies vivantes ou congélés sont égales est quelquechose qui est admis depuis quelques années mais qui n'est en aucun cas prouvé!

Car on sais pertinamment que certaines substances (proteines..) sont détruites quelques heures après la mort de l'animal, notamment dans le foie, hors on ne sais pas quel(s) rôle(s) elles jouent réellement, et si elles sont importantes ou pas.

Dans "l'état actuel des connaissances" on peut dire qu'au niveau nutritionnel souris morte (j'entend pas "mort" fraichement tués)= souris vivantes, mais devant le peus de recherches faites dans le domaines des besoins nutrtionnel des ophidiens et l'apport nutritionnel des souris, il se peut que d'ici quelques années que l'inverse soit démontré!

Evidemment, les proies vivantes engendrent un risque de blessure non négligeable, et certains pourront dire que les proies sont plus "saines" (moins parasités) après congélation, car certains parasites meurent à des températures négative, mais après cela dépend des conditiond d'élevage des souris, et les souris que l'on achète sont très rarement parasités.

De plus, le fait de citer "Lionel Schilliger" n'est pas forcément le un gage de "véracité"... Cela est son point de vue (le point de vue d'un véto compétant, certe) mais il est en tout point discutable, et comme je l'ai dit plus haut, il s'agit d'une vérité "dans l'état actuel des connaissances". On cite souvent Lionel Schilliger comme le meilleur véto, et l'incontestable véto en ce qui concerne les pathologies, la nutrition,etc... reptilienne, mais c'est surtout parceque c'est le plus "médiatisé" ou plutot le plus publié (allo véto, atlas terrario, etc...), mais il existe d'autres véto aussi compétent qu'on écoute moins et qui pourtant n'on pas de raison d'être moins reconnu.

Par exemple: dans tout les livres de L.Schilliger, et beaucoup de véto (sur les conseil de L.Schilliger) conseil d'effectuer des injections de calcium puis d'ocytocine, lors d'une retention d'oeufs chez les ophidiens. Or cela parait assez dérisoire d'employer une hormone de mammifère sur un reptile, les capteurs des cellules-cibles (ici les cellules responsables de la contraction des muscles de la paroie utérine) étant "spécifique" d'une hormone, or si cette hormone n'est pas sécrétée naturellement par l'animal (ce qui n'est pas prouvé du tout!) cette hormone ne sert à rien! De plus vue la très faible épaisseur des muscles de la parie utérine une stimulation n'aiderait pas à grand chose, vu que le serpent expulse ses en grande partie grâce à des mouvements ondulatoire! Ceci est un avis qui n'est pas seulement le miens (j'ai vu ce que donnait les injections d'ocytocine) mais surtout celui du docteur Bruno Gattolin!

 

Enfin quand je parlai "d'exercice" pour les proies vivantes, il est vrai que dans un grand bac avec décors le serpent à ce qu'il lui faut comme exercice, mais vu que maintenant la plupart des colubridés nord-américains sont élevés en batterie....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si il y a risque de carence avec du congele, c'est vrai a tres long terme et l'incidence est faible, car depuis tres longtemps, beaucoup nourrissent exclusivement au congele sans probleme apparant.

Ce n'est qu'une preuve experimentale, c'est vrai.

Le risque de carence lie au congele est en fait negligeable devant un autre risque: celui que la proie ait ete congelee/decongelee/congelee ou morte depuis longtemps (de quoi?) avant congelation.

C'est seulement ce probleme qui joue reelement en defaveur du congele... a moins de congeler soi meme les rongeurs. Et dans ce cas, on a alors la possibilite de donner de temps en temps du "fraichement tue".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

je suis entièrement d'accord avec toi galu, moi même je nourri avec du congelé, car au niveau paraticité c'est ce qu'il y a le mieux, mais si je peus nourrir avec du fraichement tué c'esrt ce que je vais, et c'est quand même mieux que du congelé! (et pis peut-etre que ça doit quand même etre meilleut pour le serpent de mangé du mort que du confelé, enfin là je m'égare et fait de l'anthropomorphisme!lol!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×