Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Alain

"Apprivoiser" un serpent

Messages recommandés

Bonjour, le titre du post est délibérément provocateur mais la question est raisonnable !

 

Quelles sont les facultés « d’apprentissage » des serpents (tous les mots entre guillemets sont très anthropomorphiques mais permettent de m’exprimer rapidement) ?

 

Supposons un serpent juvénile plutôt speedé et taquin de caractère (gonyo par exple) :

Est-il envisageable de l’acclimater aux interventions dans le terra par un « entraînement » régulier : par exemple 5’ par jour ouvrir le terra et passer la main afin qu’il « comprenne » qu’il n’y a pas de risque d’agression et que c’est pas de la bouffe. Au cours du temps on pourrait espérer « l’habituer » à ce genre d’événement et s’approcher de lui de plus en plus sans déclencher l’agression.

Au contraire est-ce sans espoir et juste une source de stress inutile et faut prendre la bestiole comme elle est ?

 

Je précise afin de ne pas me faire flamber qu’il ne s’agit pas d’en faire une bête de foire ni un animal à manipuler mais juste, passé la phase d’acclimatation, de pouvoir intervenir confortablement dans le terra pour faire le ménage etc. sans se faire systématiquement taper !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité boomslang

la réponse est OUI

mais!

5x par jour,c'est beaucoup trop souvent et est pour le coup une source enorme de srtess

je te conseille de le nourrir une fois et tu attends un mois en lui foutant la méga paix et si il ne bouffe pas tout seul et bien c'est pas grave ,il ne bouffera pas et c'est pas un mois sans bouffer qui lui fait peur!

et au bout d'un mois tu peux commencer ton "entrainement" mais de façon progressive

c'est à dire une fois ou deux par semaine en ayant aucune réaction si il lui arrivait de te mordre et tu peux ensuite rapprocher les moments ou tu mets ta main mais cela ne doit se faire que sur plusieurs mois car les serpents sont beaucoup plus longs que nous à la détente pour certaines chose comme ,par exemple le sentiment de sécurité

il se peut que ça ne marche pas aussi...mais je te rassure,ce sera tres long!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ton avis Booms !

Donc l'expérience vaut le coup d'être tentée. Même si c'est un peu long et galère, vu la durée de vie d'un serpent le bilan est a priori positif !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un peut comme pour la prise de nourriture.

si a chaque ouverture du terra c'est pour nourrir la bete, il suffit au bout d'un moment d'ouvrir le terra pour changer l'eau et paf le serpent vas croire que votre main c'est de la nourriture.!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En complément de ce que dit boomslang, propos que j'approuve totalement, je ferai encore les remarques suivantes:

Le serpent a un système nerveux très simple. N'ayant ni lob limbique ( le cerveau émotionnel), ni cortex (le cerveau de la pensée), il n'a que des adaptation simples et longues à acquérir. Ainsi, il ne peut pas être apprivoisé, car il n'en a pas les capacité neurologiques. Par contre, avec beaucoup de prudence et de patience, l'homme peut parvenir à s'insérer dans son milieu comme un élément neutre (ni prédateur, ni nourriture potentiels). Le procédé proposé ci-dessus entre tout à fait dans ce cadre.

 

Bernard

 

www.chez.com/snakebar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pour cette raison que je me demandais si c'était même possible d'envisager une vague adaptation.

On aime bien nos serpents mais on est également convaincu que ce ne sont pas de grands intellos !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est clair que c'est loin d'etre des "animaux de compagnie " tel le chien chien a sa mémère.

et certaine fois ils peuvent avoir des comportement qu'il laisse présagé une sorte de comportement affectif mais il faut s'en méfié. Comme le fait qu'il vienne a la vitre du terra quand on passe devant. on se dit qu'il vienne dire bonjour, mais ils ont juste vus de la chaleur et sont moin peureux pour pouvoir tater le terrain et venir voir de quoi il s'agit.

Mais bon d'ici a ce qu'ils bous fassent des léchouilles faut pas pousser!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bin moi j'ai remarqué un truc tout bête chez nos élaphes, lorsque nous ouvrons le terra, elle se laisse prendre sans problème et se balade ensuite sur nous, mais quant c'est un inconnu (ou inconnue)elle se mettent en position de défense.

Donc elles nous reconnaissent, ce que je trouve déjà pas mal! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

peut etre du a des odeur spécifique ou a une image thermique spécifique ou encore une maniere de bouger.

mais cela veut dire qu'elle "aurais" la faculté" d'assimilé. hors c'est quasi imoossible je crois.

Peut etre que si l'inconnus arrivais en toute décontraction il ne se produirais pas le meme phénomène.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Nous avons des animaux très différents depuis de nombreuses années et si les caractères des individus sont variables (du plus agressif au plus calme), ils changent au cours des années. Certains de ces changements pourraient être assimilés à de l'apprentissage (l'animal qui se calme lors des manipulations limitées mais régulières), mais nous avons observé les comportements inverses. Un de nos triangulum hondurensis faisant partie d'un groupe était comme beaucoup de juvéniles assez agressif puis il s'est calmé en grandissant. Pendant plusieurs années, le groupe sans apprécier les manipulations les acceptait sans agressivité ni stress. Depuis quelques mois ce mâle, stress énormément lors des ouvertures du terra (on évite de trop le manipuler), il se met à avoir des sacades répétées et très puissantes. Je précise aucun incident n'a troublé les individus du groupe. Alors ? cechangement de comportement est-il définitif ? je ne pense pas. Pourquoi les autres individus n'ont-ils aucun changement de comportement ?

 

Comme quoi, c'est pas si simple !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans aller jusqu'a l'apprivoisement, il est clair que l'acclimatation est plus que .possible.

pour les betes que j'ai depuis un bon moment, il est clair que sur moi il ne bouge pas et ne presente pas d'agitation du au stress, par contre lorsque c une personne qu'ils ne connaissent pas, la plupart du tps il remue pas mal a fortiori qd c une personne qui n'a pas l'habitude de manipuler ce genre de betes.

Tout cela vient en grande partie du "conditionement". mes animaux etant depuis toujours soit dans ma chambre soit dans mon appart, le sentiment de sécurité est egalement assimilé a une une odeur ou ambiance, achant que ces animaux y sont bcp plus receptif que nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec les gut, j'ai également remarqué qu'ils gigotaient moins dans mes mains que dans celles de personnes peu familières.

Je pense également qu'ils sont accoutumés à mon odeur et que comme disait Snake Bar je fais partie de leur environnement et qu'ils s'y sont un peu habitués.

Sur la remarque de Sam34, moi aussi j'ai observé des changements de comportement par exemple pendant plusieurs mois un gut devient "arboricole" et passe son temps dans les feuillages plastoc en hauteur puis il retourne au sol sans que j'arrive à déterminer quel peut être le facteur déclenchant ... Peut-être ça correspond seulement à sa période "vacances en montagne" :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×