Aller au contenu

 

Photo

Gradient thermique


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
7 réponses à ce sujet

#1 OFFLINE   Lyse

Lyse

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 185 messages

Posté 16 février 2011 - 22:03

Bonsoir tout le monde ! Désolé si ma question est mal placée, je ne savez pas trop où la poster... Et désolé si elle vous paraît complètement débile, mais, ça me "turlupine" donc, je la pose quand même :D.

En fait, je me demandais pourquoi exactement on fait un gradient thermique pour les animaux ? (pas nuit/jour, mais, dans l'espace)
Concrètement chaque reptile possède une température corporelle optimale pour le fonctionnement de son organisme. Or dans le terrarium, on leur mets à disposition un grand éventail de températures, de plusieurs degrés plus faibles à plusieurs degrés plus élevées de leur température préférentielle, et donc, ils vont d'un côté à l'autre pour "garder leur corps à la température voulue". Mais si on leur mettait une température homogène dans tout leur terrarium qui correspondrait à cette température qui leur convient, il se passerait quoi ? Leur organisme fonctionnerait correctement voire de façon "optimale", non ? (à part le fait que le matin ils mettraient certainement plus longtemps à démarrer..)



Lyse
Je sais, c'est une des bases de la terrario, mais bon, comme on dit "Vaut mieux poser une question et être c*n 5 minutes que de ne pas la poser et être c*n toute sa vie" hein :D

#2 OFFLINE   Ju23

Ju23

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 782 messages

Posté 16 février 2011 - 22:35

Salut,

Pour faire bref, nous pouvons réguler notre température corporel nous même afin de rester dans nos 37°C. On est dît à sang chaud.

Les reptiles eux, ne peuvent pas réguler leur température eux même, ils ont besoin de leur environnement. En leur proposant tout un éventail de température grâce au gradient thermique, ils peuvent ainsi réguler leur température afin d'être à leur température optimum et voir, par exemple en cas de digestion, l'augmenter un peu. Ils sont dît à sang froid.

Et de plus, ils ont une température optimum mais cela ne signifie pas qu'ils ont besoin de l'avoir tout le temps.

Je te cite un post de Ludo b, issu de ce post:http://www.le-monde-...157520&start=20

Effectivement 2° de plus ou de moins ne sont pas important dans 99.99% des situations.
Par contre avec ça on est blinder pour vérifier rapidement et efficacement les variations de t°de surface.
J'en profite pour souligner aussi le fait que les humains que nous sommes ont beaucoup de mal à se faire une idée correcte de l'importance que peut avoir une t° de surface pour un reptile.
La raison principale de cette incompréhension tient principalement au fait que nous, mammifères, à sang chaud donc, ne nous chauffons pas de cette manière.
Nous sommes chauds, notre chaleur vient de l'intérieur, et nous cherchons, lorsque la t° ext n'est pas sup à celle de notre t° interne, à ne pas perdre trop de chaleur. On ne cherche pas à en absorber ou à en perdre comme sont obligés de le faire les reptiles.
Il nous arrive de nous exposer aux rayons du soleil, à ceux d'un feu, d'un radiateur, pour nous réchauffer quand nous nous sommes refroidis (les extrémités surtout, les mains, les pieds, parce que sans drame on ne se refroidi que très rarement le reste du corps, et jamais les organes internes, et dans ce cas la situation est franchement grave), mais la plupart du temps nous essayons d'adapter la t° de l'air de notre milieu de vie afin de nous nous trouver constamment exposés à une t° "idéale" nous permettant de ni nous refroidir trop, ni de chauffer trop (car alors on transpire beaucoup pour maintenir sa t° de confort et on se déshydrate rapidement). C'est ce qu'on attend de nos chauffages.climatisations. C'est aussi le rôle premier de nos vêtements (maintenir une fine couche d'air isolante entre la peau et l'air extérieur, et aussi nous protéger des rayons solaires quand ils sont trop fort). Cette t° idéale pour les humains semble se situer autour des 21°c comme t° de l'air. Parce que ce qui importe le plus pour les humains c'est justement la t° de l'air puisque c'est cette t° qui va principalement influer sur les déperditions de chaleur de notre corps. Nous cherchons avant tout à maintenir autour de nous cette t° de l'air idéale, celle à laquelle nous "fonctionnons" le mieux. De là découle pas mal d'incompréhension et d'erreurs de maintenance. En effet pour un reptile cette t° de l'air importe moins. Elle n'est pour lui que la conséquence du rayonnement solaire et du "comportement thermique" des surfaces (sol, pierres, troncs, eau...) qui sont exposés à ce rayonnement solaire. C'est facilement observable chez les reptiles thermophiles/héliophiles ; même si l'air ambiant est très chaud, même si il est proche de leur TMP, ou même si il dépasse cette TMP, ils continuent à s'exposer aux rayons du soleil et aux surfaces chaudes. Maintenu à une t° qui serait "idéale" (sa TMP) sans variations ce reptile serait néanmoins incapable de fonctionner "au top" et il pourrait même finir par en mourir.
Donc pour résumer, l'air est un isolant. Vivre dans un milieux à la t° de l'air controlée et stable (comme ce qu'on essaie d'obtenir dans nos habitations et sous nos habits) permet de conserver sa chaleur. C'est top pour un mammifère.
Mais pour réellement réchauffer un corps l'air n'est pas ce qu'il y a de plus efficace (tous les bons chauffagistes savent ça, même si ils ne le disent pas quand ils vous fourguent un petit radiateur soufflant pour chauffer votre salle de bain), bien moins que le rayonnement calorifique d'une flamme (soleil, feu) ou d'un objet chaud (sol, pierre, bouillotte). Pour un reptile c'est ce qui importe.


Et au fait, il n'y a pas de question débile ;)

#3 OFFLINE   Lyse

Lyse

    Membre confirmé

  • Topic Starter
  • Membre
  • 1 185 messages

Posté 16 février 2011 - 22:42

Merci de ta réponse, mais ça je sais, en fait, ce que je comprends pas, c'est pourquoi on leur mets pas "la bonne température" directement ? Par exemple, je sais pas, mais si leur température à laquelle il digère correctement, et à laquelle leur métabolisme est "optimal" est de 35°C, ben pourquoi on leur mets pas tout leur terrarium à 35°C alors ? ils auraient pas besoin d'aller se réchauffer pour pouvoir se déplacer dans tout leur terrarium et dans les zones plus "froides" ou pour digérer, puisqu'il serait toujours à la "bonne température"...

Edit : Oups, t'as édité entre temps, donc, je vais lire :D

Lyse

#4 OFFLINE   Ju23

Ju23

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 782 messages

Posté 16 février 2011 - 22:46

Désolé, j'ai eu un flash-back d'un post que j'avais lu et qui collait bien avec ta question :lol:
Et après, une réponse toute simple... dans la nature, la température n'est pas homogène, et notre but est quand même de se rapprocher dans la mesure du possible des conditions naturelles :)

#5 OFFLINE   ludo b

ludo b

    Serial poster

  • Membre
  • 8 895 messages

Posté 16 février 2011 - 22:49

Il se passerait quoi?
Ils en mourraient :D
Pourquoi? Parce que ce qui caractérise les reptiles c'est justement de ne PAS, contrairement aux mammifères et aux oiseaux, vivre à t° constante. Les animaux à "sang chaud" font tout pour préserver leur t° interne, d'ailleurs ils supportent, dans l'ensemble, très mal des variations de t° de leur organisme tout à fait minimes, que n'importe quel reptile supporte sans soucis. Si ta t° interne chute de 5°c seulement tu es en danger de mort extrème. A 33°c.....Par contre dans les max la majorité des animaux ne supportent pas plus de 42°c . Mais à 41°c de t° interne un Pog est au top. Toi t'es presque morte. Pour les mamifère la clef c'est "constance". Pour les reptiles c'est "variations".
La logique de ta réflection par rapport à la TMP est à l'origine d'une dérive grave que je constate depuis quelques années, qui consiste justement à se focaliser sur cette TMP et de passer totalement à côté de la notion de gradient thermique et de ce que ça implique au niveau du métabolisme des reptiles.

C'est une erreur de considérer que les reptiles cherchent à maintenir tout le temps leur t° interne au niveau de leur TMP.
Ce qu'ils font au contraire c'est de s'en écarter, plus ou moins, en fonction de leurs activités. Un reptile va rechercher à faire monter sa t° souvent au dessus de cette TMP pour se livrer à la chasse par ex, ou pour digérer plus rapidement une proie importante, ou pour lutter contre une infection. Se faisant il va souvent flirter avec des t° très proche du Maximum Létale pour l'espèce.
A contrario il pourra aussi volontairement rechercher à abaisser sa t° sous la TMP, pour des raisons que nous ne saisissons pas tjs très bien mais qui sont liées encore une fois aux particularités de son métabolisme. Par ex il faut se rendre compte que là ou il y a le plus de reptiles (en Australie, en Indonésie) il fait souvent plus chaud que la TMP de pas mal de ces reptiles. Pourtant ça n'empêche pas certains d'entre eux de s'exposer au soleil sur des surfaces atteignant des t° que nous humains serions incapables de supporter sans nous burler. Ca indique quelque chose du rapport à la chaleur et cette fameuse TMP.

La clef c'est de laisser le CHOIX à nos reptiles, le choix de disposer à leur guise d'une large (plus ou moins large selon l'espèce) palette de t° car seul le reptile lui-même sait ce dont il a besoin et à quel moment.
C'est la raison pour laquelle je suis farouchement opposé à l'usage courant du thermostat comme moyen de réglage de la t° au point chaud. Cette façon de procéder va à l'encontre de la gestion par l'animal lui-même de son métabolisme et en plus elle dispense d'un minimum de réflection (celle qui permet de faire sans cet usage du thermostat). Il faut être humbles et bien se rendre compte que nos connaissances sur le métabolisme des reptiles est bien trop limité pour que nous puissions prétendre savoir mieux que le reptile lui-même de quelle t° il doit disposeret à quel moment il doit en disposer lorsque cette t° est bornée par une valeur équivalente à sa TMP (par ex vers 40-41°c pour un Pogona, ce qui est ridicule quand on sait que cette esp gère des t° de surface supérieures à 60°c).
Le seul usage valable d'un thermostat est de servir de sécurité pour éviter les surchauffe, et donc doit être connecté au point froid, avec une programmation sur une valeur maxi à ne pas dépasser au niveau de ce point froid.
Créer un point chaud viewtopic.php?f=13&t=160728 C'est quoi une t° de surface? viewtopic.php?f=13&t=157520 Les varans viewtopic.php?f=3&t=149131 Les varans australiens viewtopic.php?f=3&t=190648

#6 OFFLINE   Ju23

Ju23

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 782 messages

Posté 16 février 2011 - 23:03

Donc en fait, offrir un large panel de température permettrais au reptile de recevoir plus d'énergie (au niveau du point chaud) par exemple, pour la chasse ou la digestion et d'un autre coté, de libéré un excédent d'énergie au niveau du point froid?

#7 OFFLINE   Lyse

Lyse

    Membre confirmé

  • Topic Starter
  • Membre
  • 1 185 messages

Posté 16 février 2011 - 23:04

Ah ok je vois ! merci à vous deux, je croyais vraiment qu'ils cherchaient sans arrêt à garder UNE température "idéale", mais non, donc tout s'explique (comme quoi j'ai bien fais de la poser ma question ^^) !


Merci !

Lyse

#8 OFFLINE   ludo b

ludo b

    Serial poster

  • Membre
  • 8 895 messages

Posté 16 février 2011 - 23:28

Donc en fait, offrir un large panel de température permettrais au reptile de recevoir plus d'énergie (au niveau du point chaud) par exemple, pour la chasse ou la digestion et d'un autre coté, de libéré un excédent d'énergie au niveau du point froid?


C'est tout à fait ça.
Créer un point chaud viewtopic.php?f=13&t=160728 C'est quoi une t° de surface? viewtopic.php?f=13&t=157520 Les varans viewtopic.php?f=3&t=149131 Les varans australiens viewtopic.php?f=3&t=190648




Copyright © 2017 Le Monde Des Reptiles