Aller au contenu

Messages recommandés

Par contre pour l'installation justement, tu aurait un moyen de créer un point chaud par lampe sans risque de brulures pour le serpent au contact de la lampe ou de la grille :?:

 

Oui, en utilisant des ampoules pas excessivement puissantes. Il n'y a pas d'accidents avec les reptiles hélophiles sur les ampoules ordinaires jusque 75w et les halogène jusque 60w.

L'astuce est de combiner plusieurs ampoules "faibles" si nécessaire, chaque ampoule individuellement ne représentant pas de danger en cas de contact bref, et ensemble elles chauffent assez.

La règle est toujours de prendre la lampe la moins puissante possible permettant d'atteindre le bon résultat. C'est une démarche exactement inverse que celle qui consiste à prendre une ampoule très puissante et de la "piloter" c'est à dire de la brider par thermostat.

Les grilles sont généralement plus dangereuses qu'autre chose si elles sont accessibles. Beaucoup de reptiles finissent pas s'y accrocher ou s'y coincer.

 

Une belle illustration de nos discussions vers 9minutes. Et un peu plus loin, vers 12min, une source de chaleur assez inatendue. Et vers 18min 30 le cas des nocturnes.

http://videos.arte.tv/fr/videos/les_ani ... 59812.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Je réaménage le terra de mon P.vitticeps adulte, 110*60*50, et dans foulée je vais surement changé le chauffage.

Nous avions parlé d'une ampoule Par38, bien car possédant un reflecteur intégré orientant bien le faisceau.

 

Donc vaut il mieux une Par38 ou plusieures petites ampoules classiques du genre 3 x 40W ou 2 x 60w de ce style:

phi-osr-syl-ampoule-012470.jpg

 

De plus les Par38 que j'ai trouvé ont soit un éclairage par Led soit un éclairage par fluocompactes.

Sont elle aussi bonne pour chauffer?

http://www.leroymerlin.fr/mpng2-front/pre?

 

Au encore faudrait il plus que je me penche vers une Solar glo qui fait aussi UV ?

 

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu ne trouves pas de PAR38 halogène plusieurs petites spots seront très bien.

Les uvB seront à part.

Si tu veux une lampe qui combine les uv la Solar n'est pas chère mais donne peu pour une conso importante. C'est la version "par chère à l'achat mais chère à l'usage).

Bien mieus, mais nettement plus chères, les Bright sun uvB desert (10.0). Une 50w serait bien sur ce terra, en plus de un ou deux petits spots comme tu les montres là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te remercie encore une fois Ludo.

Du coup je pense prendre une Bright sun, j'en ai trouvé des pas trop chere:

http://www.la-foret-aquatique.com/bouti ... product=13

Puis je placerais cette ampoule etre deux ampoules spot classiques de 40watts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon prix en effet.

Mais attention, cette ampoule ne fonctionne PAS sans son balaste qui coute pas mal.

Mais pour la tester en 70w depuis quelques mois j'avoue que ça vaut la dépense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'apporte ma pierre à l'édifice (ci je puis dire) .

je vais prendre en exemple mes terrariums dont j'ai essayé plusieurs types de chauffages, tout abord pour mon grand terra(160x70x70) où vivaient mes vitti, je chauffais au début par céramique 250w, je constatai quand zone chaude j'avais 45°c et en zone fraiche 30°c. Mes vitti restaient quasi toujours en zone froide, la preuve d'un gradient thermique médiocre donc j'avais réduit le thermostat de quelques degrés de ma céramique puis j'ai rajouté un spot 40w au dessus du racine en zone chaude. là c'était vraiment meilleur j'ai pu apercevoir un net changement de comportement sur mes vitti, ils skoitaient plus la zone chaude allaient sous le spot .

Un jour en parlant avec ludo il ma conseiller les PAR38 FLOOD, j'ai remplacé ma céramique par une PAR38 120w, avec quelques réglages de positionnement mes T°c étaient niquel.

 

Là mes vittis sont tous séparaient dans des terras de 90x60x60, au début je chauffais par des PAR38 80w, j'ai constaté que là ma zone froide était trop chaude, j'en est conclu que la puissance de ma lampe était trop forte, j'ai donc changé par des spot a réflecteur 60w vraiment peux couteux 2€ le spot . Là mes T°c sont plus que correcte, j'arrive a avoir 50°c point chaud, 35 +ou- zone chaude (qui se situe autour de lampe) en zone froide j'ai 24°c . Mon terra est fait pour qu'il y ait une palette de t°c proposé aux lézards, par là je veux un bon chaud avec en dessous une pierre qui emmagasine bien la chaleur, substrat aussi fait de tourbe de sphaigne et de sable et en zone fraiche j'offre la possibilité a mes lézards de faire un terrier humide .

 

Avec cette "équipement" j'ai vraiment vue un changement de comportement, ils restent moins de temps au point chaud, digère vraiment plus vite.

Beaucoup diront qu'un pont chaud aussi élevé est néfaste pour le lézard (surtout les puristes, je dit ça car chaque réflexion que j'ai eu sur mon point chaud vené de puriste) . Mais la perso y a pas de quoi qui soit bloqué a ce point chaud, y a que un spécimen par terra donc pas de domination et de plus j'offre une bonne zone fraiche et ils ont oubliaient (les puristes) que dans la nature il est confrontai a des T°c aussi élevé voir plus .

 

Mon prof de terrario ma dit que c'était tres mauvais a long therme de chauffer un serpent terrestre (python, boa etc) ou lézard qui skoiterai beaucoup le chauffage par cable ou tapis chauffant. Sa augmente le rythme cardiaque, autre chose aussi et a long therme c'est mauvais ..

 

Céramique, j'utiliserai pour un complément de chauffage d'un grand terra ou pour un serpent ou lézard de moeurs nocturne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sujet très intéressant, Max-nac-54, pour les températures, je fais comme toi. Pour le terrarium de mon pogona (130*60*75), j'utilise 2 spots "classiques" avec réflecteurs intégrés de 60W (Rudy si ça peut t'aider à choisir la puissance chez toi.. je sais pas..^^) plus deux néons uv.

 

Au passage un peu hs, tu parles de terrier humide en zone fraîche, mes deux pogonas et ceux de connaissance, utilisent beaucoup plus ceux enfouis sous le point chaud (ou juste à côté) que les autres (qu'ils n'utilisent pas d'ailleurs, une fois qu'ils en ont choisis un...), j'en fais pas une généralité, mais bon, si ça peut aider.. ;).

 

 

 

Lyse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le choix des lampes c'est comme ça qu'il faut procéder, en cherchant et en finissant par trouver le modèle et la combinaison de lampes qui donne les meilleurs résultats.

Les céramiques ne conviennent pas parce qu'elles n'éclairent pas, chauffent trop l'air et pas assez bien le point chaud, et son dangereuse à cause de la t° extrème qu'elles atteignent.

 

Pour les terriers, le mieux c'est le sol épais dans tout le terra, ce qui permet aux lézards d'avoir le choix de l'emplacement exacte de leur(s) terrier(s). Car dans le sol aussi il y a un gradient thermique ET hydrique.

Les boites qui sont des terriers de substitutions c'est mieux que rien dans les situations ou on ne peut pas avoir un sol épais dans tout le terra. Mais ces boites c'est nous qui les positionnons, donc le choix est très relatif pour le lézard qui n'a que le choix entre quelques emplacements imposés par nous. Donc ça reste moins bien qu'un sol épais partout dans lequel il creusera ou il veut.

 

Je vais essayer de faire des photos des terriers que creusent mes jeunes Varanus acanthurus dans un sol terreux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sujet vraiment geniale!!! Pourquoi aucune fiche d'elevage ne donne ces 3 valeurs de temp, point froid, point chaud et température de surface... Ptite question, y a t il un moyen de calculer cette température de surface en fonction du point chaud conseille (X point chaud= t de surface)... En fonction du biotope/ moeurs de l'animal?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le point chaud EST la t° de la surface directement chauffée par la lampe, c'est à dire le point le plus chaud du terra, accessible par le reptile.

Il n'y a donc que 2 t° pas trois.

Le point chaud qui est une t° de surface et uniquement une t° de surface. Je veux dire par là qu'on se fout totalement de savoir que l'air "un peu à côté" du point chaud soit à 42.02547°c . On n'en a rien à faire parce que ça n'est pas opérant, et que si la lampe a été correctement installée la t° de l'air environnant sera obligatoirement plus basse que cette surface chauffée par le rayonnement de la lampe. Si ce n'est pas le cas il y a un sérieux problème de positionnement de lampe et on peut déduire sans se tromper qu'elle est placée bien trop loin de la surface à chauffer, et que donc elle ne la chauffe pas, et de ce fait ne chauffera pas efficassement le reptile.

 

Le point froid est une t° de surface, au point le plus froid du terra, mais qui conrespond généralement à la t° de l'air dans cette zone, car hors de la zone réchauffée par la lampe les t° de surface et de l'air on tendance à converger vers une même valeur ; à l'ombre les objets et l'air sont à peu de chose près à la même t°.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de la precision, me suis emmeler les pedales dans tous ces paves!!! Je relis le sujet jusqu'a ce que ca rentre... Ya t il une chute minimal a respecter entre cette t de surface et la t fourni par le rayonnement... En gros difference de temp entre le ventre et le dos du lezard? (1peu de mal, la journee a ete dur... :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca c'est déterminé par la nature de la surface et sa masse.

En fonction de sa nature (bois, pierre, terre,...) et la masse (une pierre de 1kg ne donne pas la même chose qu'un pierre de 50kg) la surcface va transmettre plus ou moins vite la chaleur emagasinée.

Donc en jouant sur la nature et la masse de la surface, et aussi sur la puissance de la lampe il y a moyen de créer des situations très différentes et adaptées aux besoins des esp qu'on héberge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ca c'est déterminé par la nature de la surface et sa masse.

En fonction de sa nature (bois, pierre, terre,...) et la masse (une pierre de 1kg ne donne pas la même chose qu'un pierre de 50kg) la surcface va transmettre plus ou moins vite la chaleur emagasinée.

Donc en jouant sur la nature et la masse de la surface, et aussi sur la puissance de la lampe il y a moyen de créer des situations très différentes et adaptées aux besoins des esp qu'on héberge.

pour ton exemple de ta pierre de 1kg et celle de 50kg, tu vers l'extrême :D

de ça, j'ai une petite question;... prenons exemple avec une pierre qui fait 5kg, avec une épaisseur de 5cm, et un diamètre disons 15cm qui correspondrai pile poil au diamètre du faisceau lumineux de ton ampoule qui chauffe la surface; et une autre pierre (de même nature naturellement :D ) de 5kg, épaisseur de 2.5cm, et d'un diamètre de 30cm (bon les valeurs ont s'en fou, c'est pour essayer de me comprendre...); est ce, déjà la masse "volumique" (je pense que le terme est approprié) est la même entre les deux pierres? et est ce que l'une va chauffer plus vite que l'autre? car si tout le monde a suivi, on a une pierre plate par sa faible épaisseur, mais d'un diamètre plus important que le faisceau lumineux, et de l'autre une pierre de même diamètre que le faisceau lumineux, mais d'une épaisseur plus grosse?

et une autre petite :D quel est le matériaux le plus approprié pour créer notre point chaud et emmagasiner le maximum de chaleur? la pierre ou le bois? et pour l'ardoise est ce un bon compromis? car ça a au moins l'avantage d'être noir (pour absorber un max de chaleur), plat (pas trop d'épaisseur); par contre restitue t'il bien cette chaleur?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sur que je prends des ex "extrêmes". Pour bien comprendre la logique c'est très utile d'exagérer, on voit mieux de quoi il s'agit.

 

Dans ton ex on peut faire l'hypothèse logique que la pierre dont la surface est parfaitement chauffée par le rayonnement de la lampe va chauffer plus rapidement car en même temps qu'elle chauffe la surface perd de la chaleur, car elle rayonne. Si la pierre a une surface exposée à l'air plus petite (c'est le cas de la "petite grosse" par rapport à la "grande plate" :D ) elle se refroidira moins vite.

 

Pour le choix du matériaux c'est plus complexe mais on peut dire que les pierres absorbent plus de chaleur que le bois.

Elles le font également plus vite, c'est la raison pour laquelle elles isolent moins bien que le bois (un isolant retarde le transfert de chaleur, jusqu'à le bloquer totalement dans le cas du vide, qui est le seul isolant parfait).

 

Chaque esp de pierre (le marbre, le granit, la stéatite...) a ses caractéristiques propres en ce qui concerne l'absorption, la transmission et la restitution de la chaleur.

La stéatite (une pierre formée de talc et de magnésie) avec laquelle on fabrique des poêles à bois en Finlande, mais aussi les "pierres à pierrade" est la meilleurs de toutes. Aucune autre pierre n'absorbe aussi vite la chaleur, aucune ne stocke plus de chaleur par kilo. C'est justement pour ça qu'on en fait des poêles et des pierrades.

 

On peut tout à fait utiliser cette pierre en terra. Elle ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval, mais par contre on en trouve dans les boutique de seconde main, dans les brocantes et les puces, car depuis quelques années les "pierrades" sont à la mode et donc on en trouve pour trois francs six sous assez facilement. J'en ai parlé ici même il y a pas mal de temps déjà.

Après d'autres pierres font assez bien le boulot. L'ardoise en est une, mais on ne la trouve qu'en plaques très fines, ce qui est moins bien car elles manquent de masse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fait la demande a To, pour ce post, ton post Sols pour reptiles terricoles et autres et le post Température de surface . Cela permettrai de mettre les réponses aux questions toujours posé sous les yeux de tout le monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai fait la demande a To, pour ce post, ton post Sols pour reptiles terricoles et autres et le post Température de surface . Cela permettrai de mettre les réponses aux questions toujours posé sous les yeux de tout le monde

 

Bonne initiative :)

Surtout que ce qui s'y dit est plus enrichissant et quand même différents des conseils de base que ceux qu'on peut trouver ailleurs sur le net Français.

:trinque:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

franchement tes explications ludo sont géniale je pense que cela va beaucoup m'aider

merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

 

vous oubliez un element essentiel:c estbien de dire comment faire un point chaud,mais il faudrait aussi dire quelle temp atteindre! y a 2 ecoles,les partisans du tres chaud genre 55 60 et ceux du modéré 40 45

 

autre point:comment chauffer la nuit? lampe rouge au meme endroit que la lampe de jour?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjours,

 

Tout d'abord, je signal que je ne possède qu'une espèce, un E.M. Je ne suis pas un expert en herpétologie, mais un débutant, presque un nourrisson .

Le raisonnement qui suit n'est tiré que de lectures de posts, et de recherches sur la toile.

 

Concernant les températures du point chaud(et non pas zone chaude), je prendrais pour exemple une espèce très commune: le pogona.

En consultant la météo Australienne, on observe des températures d'environ 30/40°C. Seulement, je vois au moins 3 raisons qui font que ces températures ne s'appliquent pas à la terrario. En effet, ce sont essentiellement des températures:

-urbaines

-de l'air

-prise à l'ombre

 

Or, lorsqu'il s'agit de reptiles désertiques diurnes, il faut penser aux températures:

-dans un environnement naturel

-du sol

-au soleil

 

Cependant, les températures données par la météo apportent des indications. Ainsi, la température du sol(au soleil) est supérieur à la température de l'air au soleil et a fortiori de la température de l'air à l'ombre (CQFD).

 

Exemple, dans une ville la météo nous donne une température de 38°C. On peut penser que la température de l'air dans le desert est plus forte, 48°C peut être. Logiquement , la température du sol est donc au moins supérieur à 50°C. Avec les variations, on peut donc arriver très facilement à une température de 55/60°C au sol au soleil.

 

Dans un second temps, il faut faire la différence entre zone chaude et point chaud.

 

Si je ne me trompe pas (j'aurais l'air très c**):

 

point chaud: la tache très lumineuse produite par la lampe(très chaud)

zone chaude: zone lumineuse produite par la lampe(chaud)

 

Dans un terrarium, pour offrir un gradient thermique sécuritaire, on a (pour un pogo par exemple) un point chaud de 55/60°C et une zone chaude de 40/45°C.

 

Maintenant, le chauffage de nuit est, il me semble, rarement nécessaire car les nuits sont fraîches dans les zones arides(environ 20°C) et la chaleur résiduelle laissée par la lampe sur le substrat et les pierres est suffisantes.

 

Enfin, je pense que pour vérifier vraiment les températures de nos animaux, il faudrait aller les mesurer sur place.

 

J'espère ne pas avoir été présomptueux et avoir pu apporter une contribution (même petite) à ce sujet tout à fait intéressant.

 

Cordialement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

justement, non : ca peut descendre facilement en dessous de 18° en hiver si la piece est maintenant à 16 par exemple, et il parait qu'il ne faut pas.

Je maintiens donc ma question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pensais que la question se posait dans une pièce de vie et non pas dans une pièce non chauffée.

La température du sol la nuit en hiver (au nord de l'Australie) doit être d'environ 18/20°C, puisque le sol a été chauffé dans la journée.

 

Encore une fois, je pense que la température de journée suffit à ne pas atteindre une température critique la nuit,surtout avec de bonnes pierres plates ou une caverne formée de roches naturelles, mais sinon, chauffer par cable chauffant ou ampoule, pourquoi pas si la température est vraiment trop basse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×