Aller au contenu

Messages recommandés

Mon terra est dans mon salon et le salon descend à 16° la nuit (il est grand). Je ne m'amuse pas à poser la question pour rien. Donc si quelqu'un à une réponse valable .. (?).

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour "réponse valable". C'est très gentil à vous. Et j'avais très bien compris que vous ne posiez pas la question pour rien.

 

La réponse, je viens de vous la donner, vous mesurez la température du sol la nuit et en fonction de la température obtenue et de votre espèce, vous achetez un chauffage de nuit ou non. Ampoule ou cable ou tapis, du moment que vous obtenez une température correcte la nuit...

 

Moins cordialement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La réponse, je viens de vous la donner, vous mesurez la température du sol la nuit et en fonction de la température obtenue et de votre espèce, vous achetez un chauffage de nuit ou non. Ampoule ou cable ou tapis, du moment que vous obtenez une température correcte la nuit...

 

...

Je sais bien qu'il existe ces diverses solutions. Ma question est de savoir lequel est le mieux, car contrairement à ce que vous écrivez j'imagine que certaines solutions sont meilleures que d'autres. Et à quel endroit le placer, si cela a une influence.

Il serait intéressant d'avoir des retours ou connaissances si certains ont pu voir une différence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur ce point, je ne peux qu'être d'accord. Mais atteindre une température correcte est le plus important non ? Si votre espèce est diurne, un chauffage de nuit par le sol me semble plus indiqué car il chauffe aussi les cachettes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

On va essayer de pas pourrir ce post qui était riche d'enseignements.

De plus Liam synthétise tres bien les différents éléménents à prendre en compte:

Zone Chaude

Point Chaud

Température de l'air

Température de surface.

 

Ce post a surtout pour vocation de traiter d'espèce diurne, Pogona, Téju, Varans etc...

Pour les espèces nocturnes un chauffage par cable fait tres bien l'affaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mon pogo est une espece diurne mais si la chaleur de la piece ne suffit pas la nuit, quel est le meilleur moyen ? Est ce réellement le cable ? Et faut il le placer au meme endroit que la zone chaude de jour ou bien dans tout le terra ?

 

moi je ne pourris pas, je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas important, un pogo qui descend à 15 pourrait avoir des probèmes, surtout un jeune. Je comprends pas ce refus de traiter ce sujet de manière aussi détaillée que les autres t°. :?:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que 2 personnes viennent de te dire qu'avec 1 cable chauffant pour relever tes T nocturnes, cela suffit...... Tu place ton cable de facon a avoir une T homogene dans le terra ( 20/22) et l'affaire est reglé ........ :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ne vois pas pourquoi on réfléchirait longuement pendant 3 pages aux t° diurnes et on bâclerait la question des t° nocturnes, qui peuvent être dommageables également. On a vu les différentes lampes, il y a t-i différents cables ? de quelle puissance, pour quelle t° effective dans quel terra, et sous quel profondeur de sol ? Si j'ai 16 dans un terra de 120 sous 10cm de sable, quelle puissance acheter ?

Enfin tant pis c'est pas grave.

 

Sinon, cette question là a été zappée et aurait sa place également ici :

vous oubliez un element essentiel:c estbien de dire comment faire un point chaud,mais il faudrait aussi dire quelle temp atteindre! y a 2 ecoles,les partisans du tres chaud genre 55 60 et ceux du modéré 40 45
.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu n'as pas des T suffisantes...... Tu augmente la puissance de ton cable....... il y a 1 merveilleux outil qui s'appel .......... thermostat....... Tu prend le cable le plus puissant que tu trouve, thermostaté a 22 et c'est good............ Sinon tu chauffe ta piece .......... :wink:

Pour l'element essentiel ............ Plus c'est mieux c'est , tant que le gradient thermique est large. Faut pas jouer les radins sur les watts au compteur avec les especes heliophiles. Relis le sujet, et beaucoup d'autres sujets notamment sur les varans traitent tres bien de tout ca.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cpdt bcp disent que le chauffage au sol n est pas la panacée, d ou ma question par rapport aux lampes de nuit.

en tous les cas merci pour tes precisions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Liam t'a fait un très bon résumé et t'as donné la solution "nuit", reprise par Rudy et TROXO (pas valable pour un arboricole je précise, mais ici ce n'est pas le cas)....... remercier ça t'arrive parfois ? :shock:

 

Je peux t'apporter une autre solution : déplacer ton terra dans une pièce qui ne descend pas sous les 18°C ......... et accessoirement réfléchir au fait qu'il faut pas mettre un terra qui demande certaines conditions.... dans de mauvaises conditions, et harceler les gens pour qu'ils te trouvent LA solution !

 

Pour info, une des meilleures solutions est de chauffer la pièce où l'on maintient ce type d'animaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sinon, cette question là a été zappée et aurait sa place également ici :

 

vous oubliez un element essentiel:c estbien de dire comment faire un point chaud,mais il faudrait aussi dire quelle temp atteindre! y a 2 ecoles,les partisans du tres chaud genre 55 60 et ceux du modéré 40 45
.

 

Cela dépend de l'espèce, certaines comme les crota ou pogona, demandent du 55°c, d'autres commes les varans visent plus du 60-65°c. Mais pour comprendre cela, il faut étudier l'habitat naturel de l'espèce. L'idéal je pense, c'est d'avoir une pierre inclinée de façon à obtenir une plage importante, comme 60°c en haut de la pierre et 45°c en bas, mais il faut s'assurer que le corps de l'animal puisse être correctement exposé et pas seulement un point précis.

 

Je ne pense pas que 16°c soit dangereux pour l'animal pour la nuit puisqu'il est censé se reposer en dormant et à cette température l'animal sera ralenti mais pas léthargique. Dans la nature, les températures la nuit ne sont pas tous les jours réglés de la même façon. Et on ne parle ici que de l'hiver, période naturellement plus froide.

Si le contraire est confirmer, un cable chauffant fonctionne mais il ne doit pas être entérré dans le sable, il faut un faux plancher. Une lampe rouge pourra peut être faire l'affaire mais il faudrait un wattage faible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cpdt bcp disent que le chauffage au sol n est pas la panacée, d ou ma question par rapport aux lampes de nuit.

Le chauffage au sol n'est pas la meilleur solution pour les espèces diurnes... le jour.

La nuit, la chaleur est restituée par le sol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liam t'a fait un très bon résumé et t'as donné la solution "nuit", reprise par Rudy et TROXO (pas valable pour un arboricole je précise, mais ici ce n'est pas le cas)....... remercier ça t'arrive parfois ? :shock:

 

:shock::shock: Je me cite "en tous les cas merci pour tes precisions". Et je suis pas du genre avare la dessus.

Comme bcp disaient dans ce forum que le chauffage par le sol n'est pas bon, je me disais que l'on pourrait en débattre tranquillement afin d'enrichir ce fil avec la question des t° diurnes, ce serait super ! Certains disent oui, d'autres disent non, tous on l'air de s'y connaitre, alors je demande ..

Mais faut pas le prendre comme ca ...

 

De plus, pour une espece qui creuse dans le sol / la terre pour y creuser des galeries ou tout simplement y dormir, le cable ne présente il pas un danger de brulure si contact ?

 

Edit : @DrLolo : ah ok, très bien, merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le cable n'est pas à mettre directement dans le substrat, mais dans un coffrage en bois: viewtopic.php?f=42&t=76228

 

Donc normalement, il ne doit pas y avoir de problème, mais peut il se brûler à travers la planche, je ne pense pas mais bon.

Je serais moi aussi intéressé d'avoir d'autres avis.

 

Cordialement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Différentes choses en rapport avec les t° nocturnes.

 

La bonne idée est toujours de placer le terra dans une pièce dont la t° correspondra à la t° min nocturne. C'est le plus simple et ça permet aussi de ne pas avoir de problème de point froid.

Si la t° de la pièce est trop basse, c'est à dire concrètement pour les espèces de zone tropicale humide qui ont besoin d'une t° nocturne assez haute et stable, de l'ordre de 25°c, toute l'année (t° relevées en Papouasie, ex type de zone tropicale humide).

Il sera toujours problématique de compenser une t° ambiante réellment trop fraiche, par ex avec 16°c la nuit dans la pièce, si on veut 25 ou presque dans le terra, on va avoir du mal à faire ça de manière réellement correcte car même si on chauffe (je reviendrai sur le mode de chauff) on a de l'air frais, à 16°c, qui entre toute la nuit dans ce terra, ce qui peut bien évidamment causer de sérieux problème pour des esp totalement intolérantes au froid (pour lesquelles un air à 16°c est froid, alors que pour nous c'est frais).

Comment compenser dans ce cas? Je reste sur ce cas extrême d'une pièce vraiment trop fraiche mais au fond cette situation peut être facilement rencontrée en hiver chez des personnes qui n'ont pas de pièce à reptile chauffée la nuit et qui ne peuvent se permettre de chauffer la baraque la nuit.

Un cable? Une lampe?

Dans ces zones tropicales c'est l'air qui reste chaud la nuit, contrairement à ce qui se passe en zone aride ou l'air raffraichi sérieusement (parfois très) et ou c'est au niveau du sol et des masses rocheuses que les calories restent disponibles. D'ou l'abitude bien connue des reptiles d'aller se chauffer sur le bitume des routes la nuits, là où il se font écrasser par milliers.

Donc en zone tropicale humide maintenir un point chaud au sol la nuit n'est pas ce qu'il y a de plus efficace car celà ne résoud pas le problème de l'air trop froid, ou alors il faut installer un cable ou un tapis assez puissant pour réchauffer l'air. Mais dans ce cas on va vite avoir un problème car ce point chaud devient très chaud, ce qui est mal venu de nuit dans ce type de terra (je ne parle pas de l'effet sur les plantations).

Dans ce type de situation une ampoule, de type et de puissance adaptée, me semble bien plus adaptée. Je pratique de cette façon depuis un bon bout de temps pour certains terras avec des résultats concluants. J'ai même un terra (pour mon Varanus melinus) ou la lampe principale (une 75w) fonctionne non stop l'hiver car c'est la seule manière de maintenir une t° correcte la nuit dans ce terra placé dans une pièce trop fraiche les nuits d'hiver. Ce qui importe ici c'est que cette esp originaire d'Indonésie, en plein dans la zone hyper-tropicale, n'a aucune tolérence au froid et qu'il est prudent de lui maintenir un air bien chaud la nuit (plus frais qu'en journée car d'autres lampes s'éteignent et que la t° ambiente chute). Autre point important, la bête a accès à un abrit totalement opaque, qui ne subit aucune influence de l'ambience lumineuse qui règne dans le terra. Si ça n'avait pas été le cas j'aurais installé une lampe céramique prenant le relais la nuit, mais ça aurait demandé pas mal de modifications liées à la sécurité car ce type de lampe, je l'ai dit 1000 fois, est très dangeureuse et doit être sérieusement protégée, ce qui entraine d'autres problèmes sur lesquels je ne reviens pas.

 

Pour les animaux de zones arides qui auraient besoin d'un petit apport de chaleur la nuit on peut utiser un cable ou un tapis dont le but est de compenser ce qui est presque toujours absent en terra, sauf installations hors-normes, à savoir l'inertie thermique lié à au stocage des calories dans la masse du sol, des éléments d'aménagement et dans le terra lui-même. En terra la masse en jeu n'est jamais assez importante et les quelques calories emagasinées sont rapidement dissipées après l'arrêt des sources de chaleur fonctionnant le jour, et en maximum quelques heures (je suis très optimiste) toute chaleur s'est dissipée dans la pièce, d'autant plus vite que la pièce est fraiche, et c'est justement le cas qui nous intéresse ici.

Donc l'idée du cable ou du tapis est de créer artificiellement un speudo "effet de masse" en créant un point chaud au sol dans un zone localisée du sol. Le sol prend ici toute son importance car c'est bien plus simple à faire avec un vrai sol, en terre par ex, qu'avec un matériau du type copeaux.

L'idée est d'avoir des idées :D et de bien comprendre le phénomène naturelle qui est en jeu (effet d'inertie thermique) et de comment les reptiles l'utilisent la nuit, pour choisir et installer le cable/tapis intelligemment. Pas de point super chaud et localisé comme en journée, mais bien une chaleur plus douce mais diffusée sur une surface plus importante, ou le reptile peut aller se réchauffer doucement, pomper un peu de chaleur 'à la douce". Les moyens techniques modernes, comme les super thermostats actuels, permettent peut-être de reproduire une évolution des t° la nuit, avec par ex une t° plus élevée pendant quelques heures en début de nuit, avec une baisse en fin de nuit. Mais on peut aussi faire fonctionner la source en début de nuit uniquement, et la couper ensuite.

Celà peut sembler trop pointilleux, mais j'ai la conviction que ce type de cycle peut être important pour certaines esp, que ça les obligent a adapter leurs comportement d'une manière plus fine et que ça peut avoir un effet sur leur bien-être.

 

Juste un dernier point sur les t° extrêmes au point chaud.

En milieux naturel des t° nettemet plus élevées que celles que nous visons en terra sont facilement relevées en zones tropicales arides. On peut souvent approcher ou même dépasser les 100°c au soleil.

Un Varanus exanthematicus, qui n'est pas le plus thermophile des varans, des esp désertiques australiennes sont encore plus adaptées aux t° extrêmes, a été observé occupé à se chauffer sur des pierres à 92°c, en plein soleil ! Inutile de reproduire ça en terra, mais c'est pour indiquer qu'avec des t° de l'ordre de 60-65°c de surface pour les esp hyper-thermophiles on a de la marge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un grand merci, ludo, c'est méga intéressant ! :bravo2:

Pour ce qui est de conserver la t° la nuit, je rajouterai un petit détail : meme si ca ne suffit pas toujours,la perte est plus lente avec un terra bois qu'avec un terra en verre.

Je conviens tout à fait que le mieux est de chauffer la piece, mais quand on a 50m ou 80m², on réfléchit d'abord si on peut pas trouver une autre solution

Pour le chauffage de nuit par lampe, selon les espèces, est ce que la luminosité des ampoules rouges dites "de nuit" est réellement non perçues (pour les especes qui ne s'enfouissent pas complètement) ou bien est-ce du pipeau marketing?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention, le bois est plus isolant que le verre, de beaucoup, mais ici il faut bien ce rendre compte que la différence reste infime et ne suffit pas à compenser dans les situations ou l'ambiance est trop fraiche de plusieurs degrés. Au lieu d'être refroidi en une heure le terra le sera en deux ou trois (j'invente, pour illustrer) et avec ça on ne tient pas la nuit.

Et puis surtout c'est le problème, souvent négligé et pourtant capital dans bien des cas, de l'entrée d'un air trop frais dans le terra. Sur ce point terra en verre, en bois, en plastoc ou en frigolite, c'est pareil, l'air froid entre, l'air chaud sort, et très vite sur les terras bien ventillés. Les Exoterra grillagés sur le dessus par ex, ne retinnent rien. Ils sont l'ex même de bons petits terras, pleins de qualités, mais qui doivent être installés dans une pièce ou la t° ambiante n'est pas problématique.

 

Les lampes rouges, noires, bleues....toutes produisent moins de lumière, donc pourquoi pas, j'en ai déjà utilisé et je le ferai sans doute encore dans certaines situations ou l'animal doit être préservé d'une ambiance lumineuse trop forte. Mais j'en profite pour commenter le fait que bien souvent les cachettes dont disposent nos reptiles ne sont pas adaptées car trop ouvertes, ne permettant pas de se mettre réellement à l'abri du milieu ext. Dans une cachette vraiment adaptée un reptile qui dort la nuit ne sera pas dérangé par la lumière, même forte, qui reste allumée (certains, comme Frank Rete, pratiquent ça depuis 25ans avec des résultats qui se passent de commentaires). Pour les esp nocturnes une petites source de lumière (rouge, bleutée) ne sera pas une gène si elle est faiblarde car la nuit noire est rare dans la nature, pensez au clair de lune. Mais dans certains cas il faudra opter pour une source de chaleur n'émétant aucune lumière car une petite ampoule peu lumineuse ne serait pas assez puissante pour maintenir la t° par ex.

Mais vraiment, j'insiste, pour les intolérants au froid nocturne chauffer la pièce reste LA solution. Après à chacun d'avoir la réfection qui convient quant à la pertinance de vouloir accueillir ces esp dans des conditions thermiques limites, conditions qui vont sérieusement compliquer ce volet de la maintenance. Si tu veux maintenir des poissons tropicaux dans ton étang de jardin et que tu vis à Roubaix ça va être compliqué et couter cher en chauffage. :D Un ex à la con, totalement extrême, permet parfois de bien visualiser le problème. J'ai connu un type qui ne comprenait pas pourquoi ses Phelsuma ne se portaient pas bien alors qu'il "faisait tout bien". Il vivait à l'économie (pas le choix financièrement) et se chauffait peu, la nuit la pièce ou se trouvait les terra était super fraiche, et carrément froide l'hiver. Il chauffait dans les terras, mais bien entendu, fonfamentalement ça ne solutionnait rien. Il a compris que chauffer un peu la pièce lui coutait moins cher que de chauffer ainsi les terras et que surtout ça marchait 100x mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si tu veux maintenir des poissons tropicaux dans ton étang de jardin et que tu vis à Roubaix ça va être compliqué et couter cher en chauffage.

:lol::lol:

 

pour la couleur : j'en parlais car j'ai oui dire que le spectre rouge n'était pas perçu par les pogos notamment (vrai ou faux, j'en sais rien).

 

Merci à toi, je chaufferai la piece sans probleme (c'est mon toutou et mes matous qui vont suer :) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'aime bien passer sur les posts ou Ludo répond, c'est toujours intéressant, et ca fait souvent évoluer ma vision de la maintenance :-D

 

Moi la question se pose pas vraiment, ma pièce de maintien, c'est ma chambre, et elle est doublée par 2 portes, donc elle garde très bien la chaleur, même l'hiver, et vu qu'elle est chauffée par tous mes terras la journée, le soir quend j'rentre, j'ai l'impression d'être sous les tropiques :lol:

 

En tout cas, merci Ludo pour tout ce que tu nous apportes :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Moi la question se pose pas vraiment, ma pièce de maintien, c'est ma chambre, et elle est doublée par 2 portes, donc elle garde très bien la chaleur, même l'hiver, et vu qu'elle est chauffée par tous mes terras la journée, le soir quend j'rentre, j'ai l'impression d'être sous les tropiques :lol:

 

C'est bon pour la libido, ca ;)

Les bebetes doivent assister à de sacrés trucs, à moins que tu ne leur mettes un rideau :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si tu veux maintenir des poissons tropicaux dans ton étang de jardin et que tu vis à Roubaix ça va être compliqué et couter cher en chauffage.

:lol::lol:

 

pour la couleur : j'en parlais car j'ai oui dire que le spectre rouge n'était pas perçu par les pogos notamment (vrai ou faux, j'en sais rien).

 

Merci à toi, je chaufferai la piece sans probleme (c'est mon toutou et mes matous qui vont suer :) )

 

La lumière rouge est peu génante pour tous les animaux, même pour nous (penser aux filtres des lampes de poche des militaires pour la lecture des cartes de nuit par ex).

Donc oui, pour les Pog c'est pareil, probablement. Mais ça ne signifie pas qu'ils ne la perçoivent pas (peut-être, mais je sais pas). Ce qui est certain c'est qu'ils y sont moins sensibles qu'à la lumière au spectre plus complet, "blanche" ou "jaune" si tu veux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×