Aller au contenu

 

Photo

Hygrométrie et température..


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
17 réponses à ce sujet

#1 OFFLINE   Melivest

Melivest

    Membre

  • Membre
  • 12 messages

Posté 01 juin 2011 - 01:18

Bonjour à vous,

J'ai maintenant une petite rainette à yeux rouges et j'essaie de bien contrôler le taux d'humidité ainsi que la température.. J'ai acheté le reptifogger de Zoomed jusqu'à maintenant il fonctionne très bien.. J'ai aussi acheter une pellicule chauffante de Exo Terra (4 watt) et j'ai acheté une ampoule sun glo (15 watt). Le problème est soit que la température monte et l'humidité baisse ou vice versa.. J'ai vu qu'il y avait un contrôleur d'humidité et de température de Zoomed ( http://www.zoomed.co... ... oiMCI7fQ==) , mais je ne serai pas toujours là pour vérifier l'hygrométrie et la température à chaque heure.. J'ai besoin de vos conseils! :?

#2 OFFLINE   Straw_hat

Straw_hat

    '(◣_◢)'

  • Membre
  • 908 messages

Posté 01 juin 2011 - 08:25

La chaleure, et plus particulièrement les lampes chauffantes, assèchent énormément l'air.

Si tu dois maintenir une Hygrométrie très élevé dans le terra, faudrait opter pour une brumisateur.

#3 OFFLINE   Sakamain..

Sakamain..

    Membre fidèle

  • Membre
  • 245 messages

Posté 01 juin 2011 - 11:06

L' hygrométrie dans un terra varie beaucoup, du moment qu' il y un bac ' eau ou elle est dans les environs des 80% pas de soucis a se faire !, elle ira ou elle se sent le mieux !

http://www.anoland.fr/468x60-banner.jpg
1.1.0 Gecko Léopard
0.1.0 Phesulma Madagascariensis Grandis Hight Red


#4 OFFLINE   Alowhera

Alowhera

    Membre fidèle

  • Membre
  • 244 messages

Posté 01 juin 2011 - 11:33

Ou ce que tu peut faire, c'est faire chauffer l'eau du bac à eau pour générer de l'humidité, mais il est vrais que les lampes chauffantes assèches énormément l'air... le truc, c'est qu'il faut trouver le bon compromis... :?
http://img847.imageshack.us/img847/5427/signaturezj.jpg

#5 OFFLINE   Melivest

Melivest

    Membre

  • Topic Starter
  • Membre
  • 12 messages

Posté 01 juin 2011 - 13:39

J'ai éteint la pellicule chauffante.. Je met le brumisateur quelques fois dans la journée, j'arrose aussi quelques fois... L'humidité est à 75 et la température 25°... Mais je ne suis pas toujours là pour contrôler tout ça.. :?

#6 OFFLINE   ludo b

ludo b

    Serial poster

  • Membre
  • 8 895 messages

Posté 01 juin 2011 - 14:19

Si on parle d'humidité RELATIVE quand on parle de l'hygrométrie c'est que justement ce taux d'humidité, exprimé en %, est en RELATION avec un autre facteur. Ce facteur c'est justement la t°. C'est pourquoi un % d'humidité de l'air ne se donne QUE pour une t° donnée, car selon la t° l'air se dilate (en chauffant) ou se contracte (en refroidissant) et donc occupe un volume différent. Ca a un effet directe sur le % d'humidité puisque la quantité d'eau (en litre d'eau / m3 d'air) ne change pas (si on ajoute pas d'eau dans ce volume d'air , ou qu'on en retire pas) c'est le rapport volume d'eau/volume d'air qui varie.

Au plus l'air est chaud au plus il est dilaté au moins l'eau qu'il contient n'occupe de place et donc le % baisse. Mais potentiellement il y a plus de place pour faire entrer de l'eau dans ce volume d'air avant d'atteindre le point de saturation (plus de place, l'eau se condance en brouillard) et donc si on ajoute de l'eau par évaporation ou brumisation on peut faire remonter ce % d'humidité.
Si on ne compense pas cette baisse de % d'humidité et qu'en plus,à cause de la ventillation, une partie de cet air s'échappe du terra le % d'humidité baisse de plus en plus. Lorsqu'il n'y a plus d'humdité à évaporer dans le terra (substrat sec, pas de bac d'eau, pas de brumi) ce % fini par être plus bas que dans l'air de la pièce qui est généralement de 50-60% à 20°c.

Lorsque l'air se refroidi il se contracte et le rapport air/eau se modifie, le % d'eau contenu dans ce vol d'air est plus important, sans qu'on est ajouté d'eau !!!

La particularité d'un terrarium c'est d'être un petit volume ventilé. Donc ses réserves en eau ne sont pas infinies et comme ce volume est chauffé il est normal que son humidité relative varie en fonction de la t°, d'une part à cause des variations du volume d'air, et d'aure part à cause des pertes en eau du "système".
Créer un point chaud viewtopic.php?f=13&t=160728 C'est quoi une t° de surface? viewtopic.php?f=13&t=157520 Les varans viewtopic.php?f=3&t=149131 Les varans australiens viewtopic.php?f=3&t=190648

#7 OFFLINE   Melivest

Melivest

    Membre

  • Topic Starter
  • Membre
  • 12 messages

Posté 01 juin 2011 - 14:28

Je voudrais justement des conseils pour contrôler tout ça.. Pour ne pas avoir à regarder à chaque heure si l'humidité et la température sont corrects.. J'ai un brumisateur.. Mais je en serais pas toujours là pour tout contrôler.. Si j'éteins l'ampoule il n'y aura plus de source de lumière..

#8 OFFLINE   ludo b

ludo b

    Serial poster

  • Membre
  • 8 895 messages

Posté 01 juin 2011 - 19:28

Un bon sol est bien souvent une solution plus efficace et plus durable qu'une installation techniquement élaborée. Mais ça semble tellement plus sérieux et surtout dans le coup de sur-équiper un terra que pense "brumi" avant même d'avoir essayer ce que donne un vrai sol.
Pour ces batraciens un brumi sera peut-être indispensable, mais vois peut-être déjà quelle base tu peux avoir avec une bonne littière du genre tourbe de coco+feuilles que je conseille très souvent.
Créer un point chaud viewtopic.php?f=13&t=160728 C'est quoi une t° de surface? viewtopic.php?f=13&t=157520 Les varans viewtopic.php?f=3&t=149131 Les varans australiens viewtopic.php?f=3&t=190648

#9 OFFLINE   Melivest

Melivest

    Membre

  • Topic Starter
  • Membre
  • 12 messages

Posté 01 juin 2011 - 20:21

Pour le substrats j'ai celui de exo terra.. avec de la fibre de coco.. Je pensais peut-être éteindre mon ampoule 15 watt.. Mais il n'y aurait plus de source de lumière/éclairage..

#10 OFFLINE   boitoleur

boitoleur

    Membre actif

  • Membre
  • 392 messages

Posté 03 juin 2011 - 10:00

Je pense que le maitre ludo b a donné toute les info mais je rajouterais une précision

c'est le rapport volume d'eau/volume d'air qui varie. .

La je suis pas d'accord avec ta théorie l'hygrométrie de dépend en rien d'un rapport de volume d'air volume d'eau
L'hygrométrie c'est la pression relative de la vapeur d'eau sur la pression de vapeur saturante de cette même vapeur.

Après je te plussoie sur les moyens de stabiliser les paramètres je rajouterais juste qu'essayé de réglé une hygro avec la température qui joue aux yoyo sa ne sert à rien ou disons à pas grand chose.

#11 OFFLINE   ludo b

ludo b

    Serial poster

  • Membre
  • 8 895 messages

Posté 03 juin 2011 - 17:30

Le % d'hygrométrie c'est la quantité d'eau contenue dans un volume d'air donné à une t° donnée.
Si tu fais varier la t° et que tu laisse la possibilité à ce volume d'air de ce dilater et que tu n'ajoute pas d'eau (par vaporisation fine ou évaporation d'une réserve dans le substrat) le % d'humidité indiqué par l'hygromètre va chuter. C'est pour cette raison qu'on dit souvent "les lampes assèchent l'air". En réalité elles chauffent l'air qui se dilate et donc l'hyfro baisse. Quand on arrête de chauffer elle remonte.

Au contraire un tapis chauffant n'a pas cet effet si il est installé sous un substrat humide ou un réserve d'eau maintient ou fait monter l'hygro puisque tout en chauffant il fait évaporer de l'eau, le % d'hygro se maintient ou monte. De plus avec ce mode de chauffage le réchauffement de l'air est indirecte, moins rapide et généralement moins important.

L'aération vient bien entendu renforcer le phénomène et au plus l'air s'échappera rapidement au plus vite l'hygro va chuter, à considérer que l'air entrant, qui est l'air de la pièce, soit plus sec que l'air du terra. En chauffant par lampe on a un effet de convection plus important qui accélaire les mouvement d'air, donc amplifie le phénomène. Tout le monde sait que rien n'assèche plus vite qu'un courant d'air.

Après, qu'à un niveau physique ce soit une affaire de "L'hygrométrie c'est la pression relative de la vapeur d'eau sur la pression de vapeur saturante de cette même vapeur" me ravi mais encore faudrait pouvoir expliquer cette formule qui ne parle pas à grand monde et voir ce qu'on peut en retirer d'intelligible et d'applicable à la situation d'un terra.
Créer un point chaud viewtopic.php?f=13&t=160728 C'est quoi une t° de surface? viewtopic.php?f=13&t=157520 Les varans viewtopic.php?f=3&t=149131 Les varans australiens viewtopic.php?f=3&t=190648

#12 OFFLINE   snake54320

snake54320

    Membre expert

  • Membre
  • 5 219 messages

Posté 03 juin 2011 - 17:39

Je pensais peut-être éteindre mon ampoule 15 watt.. Mais il n'y aurait plus de source de lumière/éclairage..

+1
Il/je fait comment (car je suis aussi dans cette situation :cry: ) ?

Revoir les bases ==> Le point chaud:  http://forum.le-mond...un-point-chaud/

Les sols:  http://forum.le-mond...oles-et-autres/

Température de surface: http://forum.le-mond...ure-de-surface/  


#13 OFFLINE   Melivest

Melivest

    Membre

  • Topic Starter
  • Membre
  • 12 messages

Posté 04 juin 2011 - 02:28

Malheureusement, les pellicules chauffantes ne chauffent pas autant que les lampes ... J'ai éteint ma lampe depuis 2 jours et ne laisse que mes pellicules chauffantes (Une en dessous du terra et l'autre sur le côté arrière (où est-ce qu'il y a le fond)), mais la température n'est qu'à 17~20° ..

Et si je prend un câble chauffant, c'est mieux 15 ou 25 watt ?

#14 OFFLINE   boitoleur

boitoleur

    Membre actif

  • Membre
  • 392 messages

Posté 04 juin 2011 - 10:46

Ludo je maintient le fait que l'air se dilate en chauffant n'a rien avoir avec l'hygrométrie

Je fait donc détaillé plus précisément plus que comme tu dit la formule de l'hygro ne parle pas à tous le monde

D'abord la vapeur d'eau et les différent gaz de l'atmosphère se comporte comme si il était seul. La dilatation n'a donc aucun effet. Les lampe font monter la température de l'air augmentant la pression maximale que la vapeur d'eau peut atteindre(Pression saturante) augmente. Il peut donc y avoir plus d'eau en suspension. Mais l'hygro chute puisque proportionnellement parlant il y a moins d'eau A nous après d'en rajouter en suspension grâce à divers procéder que tu as déjà détaillé.

Pour faire très simple l'hygro c'est la quantité d'eau ds l'air/la quantité maximale que l'air peut avoir. qui dépend de la température.

Cordialement

#15 OFFLINE   ludo b

ludo b

    Serial poster

  • Membre
  • 8 895 messages

Posté 05 juin 2011 - 00:28

Ludo je maintient le fait que l'air se dilate en chauffant n'a rien avoir avec l'hygrométrie

Je fait donc détaillé plus précisément plus que comme tu dit la formule de l'hygro ne parle pas à tous le monde

D'abord la vapeur d'eau et les différent gaz de l'atmosphère se comporte comme si il était seul. La dilatation n'a donc aucun effet. Les lampe font monter la température de l'air augmentant la pression maximale que la vapeur d'eau peut atteindre(Pression saturante) augmente. Il peut donc y avoir plus d'eau en suspension. Mais l'hygro chute puisque proportionnellement parlant il y a moins d'eau A nous après d'en rajouter en suspension grâce à divers procéder que tu as déjà détaillé.

Pour faire très simple l'hygro c'est la quantité d'eau ds l'air/la quantité maximale que l'air peut avoir. qui dépend de la température.

Cordialement


Merci pour ces précisions.
Mais j'ai encore des questions :D En milieu expérimental tout ça conserne un volume d'air fermé, contenu dans un récipiant étanche.
Celà n'a t'il justement pas un rapport avec le fait de neutraliser la variable "dilation du volume d'air" afin de mettre en évidence ces rapports de pressions liés à la t° ?
En terra on est pas du tout dans un récipiant étanche, l'air peu se dilater "librement" (si la ventillation est importante) et donc ça entraine aussi des mouvement d'air importants.
Je suis sans doute lourd mais j'essaye de comprendre, parce qu'il me semble évident que quand on parle de pressions le volume a son importance, à un moment ou à un autre. Le rapport entre volume, pression et chaleur est assez évident si on considère la cocotte minute par ex. Son principe est quand même de contenir, tant que possible, le volume d'air contenu dans la cocotte pour en faire monter la pression sous l'effet de la chaleur. Non? Si on laisse l'air s'échapper librement en jouant sur l'ouverture de la valve on modifie complètement les conditions qui règnent dans la cocotte.
Allez, encore une réponse stp :D
Créer un point chaud viewtopic.php?f=13&t=160728 C'est quoi une t° de surface? viewtopic.php?f=13&t=157520 Les varans viewtopic.php?f=3&t=149131 Les varans australiens viewtopic.php?f=3&t=190648

#16 OFFLINE   boitoleur

boitoleur

    Membre actif

  • Membre
  • 392 messages

Posté 05 juin 2011 - 10:58

Exacte en enceinte expérimentale on est en enceinte étanche mais ca m'empêche pas l'air de ce dilater.

La température, le volume et la pression sont intimement lié et généralement touché à l'un fait varié au moins une des autres.Ensuite le volume augmente avec la température il n' y a pas de soucis la dessus mais l'hygrométrie est un RAPPORT de valeurs dans un même volume que celui ci varie n'influe pas l'hygro

C'est une fraction le volume augmente influe de la même manière au numérateur qu'au dénominateur (pression et pression de saturation)

Après tous est relatif l'air dans le terra n'est pas uniforme il y a des gradient de température et de pression dans tous les sens donc des grandients d'hygro

Cordialement

#17 OFFLINE   ludo b

ludo b

    Serial poster

  • Membre
  • 8 895 messages

Posté 05 juin 2011 - 11:01

Merci pour ces precisions éclairantes. :wink:
Créer un point chaud viewtopic.php?f=13&t=160728 C'est quoi une t° de surface? viewtopic.php?f=13&t=157520 Les varans viewtopic.php?f=3&t=149131 Les varans australiens viewtopic.php?f=3&t=190648

#18 OFFLINE   boitoleur

boitoleur

    Membre actif

  • Membre
  • 392 messages

Posté 05 juin 2011 - 12:19

De rien :wink:




Copyright © 2017 Le Monde Des Reptiles