Aller au contenu
Dr Lolo

Cachette humide - terra désertique

Messages recommandés

Sur différents postes, le sujet est venu brièvement, mais je voulais un poste dédié aux cachettes humides pour terra désertiques, notamment pour les crotaphytus (même si je ne pense pas que pour eux cela soit différent).

 

Contexte :

j'ai principalement 2 cachettes dans mon terra, une au point chaud qui est une cachette "commerciale" et l'autre au point froid qui est fait à partir de pierres plates. Les crota ne vont jamais dans la cachette au point froid, peut être parce qu'elle est moins "etanche" à la lumière, ou simplement parce que c'est le point froid.

 

Le soir, je vaporise tout le terra pour augmenter l'hygrométrie qui atteint environ 70%-80%, mais par exemple ce que je sais pas c'est si sous la cachette dite commerciale l'hygro est aussi dans le même ordre. Par ailleurs, est-il bon que dans la cachette l'hygro soit à ce niveau là pour un terra désertique ? En ce moment, j'ai remarqué quelques morceaux de mues de mes crotaphytus, mais je voudrais être sûr que ca va bien se passer (plutôt qu'attendre pour voir).

 

En gros, comment s'y prendre pour avoir une cachette humide qui fonctionne ???

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord avoir un bon substrat ( exemple les "boites a mue" pour les EM avec de la vermiculite au fond ), et pour avoir une cachette humide ne vaporiser que cette dernière.

Le but étant pour moi d'imiter les terrier et autre cachettes "fraîche" dans la nature. Et en même temps que les animaux et des cachettes avec une hygro basse, il faut que ils puissent gérer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème de la boite humide est multiple.

Premièrement il faut que la boite elle-même, ait une taille et des proportions qui plaisent à l'animal.

Ensuite que son ouverture d'accès convienne.

Ensuite que le substrat, de par sa nature convienne.

Ensuite que le taux d'hydro de ce substrat convienne.

Et enfin que sa t° convienne.

 

Les deux premiers points sont assez facile à satisfaire quand il s'agit d'une esp connue.

Les suivant sont plus délicats car comme on bosse avec une ou des boites dont NOUS avons choisi le substrat, son taux d'humidité et sa t° (en choisissant son emplacement) les variables sont imposées et les choix sont au fond assez restraints.

 

C'est pourquoi il faut tjs préférer un sol épais dans tout le terra, sol qu'on mouille un peu en profondeur (selon l'esp) afin que les animaux puissent CHOISIR précisément dans quelles conditions ils souhaitent établir leur cachette. L'ensemble du sol se comporte comme une grande boite qui recèle de conditions subtilement variables selon l'emplacement précis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour de la terre ca me semble obtenable, mais pour du sable, je suis un peu plus sceptique d'autant plus pour un desertique, non ?

Comment tu procèdes ? en versant un verre d'eau tous les matins et soirs ? comme ca le dessus sèche mais le fond reste humide ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben déjà je n'utilise jamais de sable pur. Il y a peu de reptiles qui vivent sur le sable pur. Ce n'est en tout cas pas le cas de Crota.

Je n'utilise, en terra aride, que des terres pauvres tu type terre de garrigue, ou des mélanges maison de terre que je prélève dans mon coin et que je mélange à du sable pour obtenir ce qui convient en terme de consistance et drainage.

Et je me contente généralement d'aroser par endroits. Les terres que j'utilise étant bien drainantes et les mes terras bien chauffés la surface sèche vite mais l'humidité du sol se maintient plusieurs jours. Selon les situations je maintient toujours une zone un peu humide ou au contraire je laisse totalement sécher avant l'arrosage suivant. Ca dépend surtout du niveau d'aridité du milieux d'origine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourtant, j'ai toujours lu que les crota aimaient creuser dans le sable (et d'ailleurs dans la majorité des photos que j'ai vu, le substrat était du sable) Donc mis à part ce dernier, je ne sais pas si c'est facile pour eux. Cela dit, pour l'instant, je ne les ai pas encore vu creuser....

 

Bon je vais essayer de trouver la terre du jardin que je mélangerai au sable.

 

Il n'y aucun risque de prolifération de bacteries en pratiquant ainsi ? je pense que le sable étant relativement neutre, peu d'organisme s'y installe...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le sable pur se creuse facilement mais les cavités ne tiennent absolument pas. Les reptiles qui vivent sur et dans le sable ne creusent pas, il s'y enfouissent, ce qui est très différent.

Le fait qu'on utilise souvent le sable en terra est d'une part lié à l'association "aride-désert-sable" qui est trompeuse car les déserts de sables purs ne sont pas les zones arides les plus riches en reptiles.

Et puis c'est pratique le sable, et sa se met bien en sac pour être vendu en magasin. Et ça fait exotique. Tu mettrais toi 15euros pour un sac de quelques kilo de terre qui ressemblerait tant à celle que tu as au fond du jardin?

 

Ne te précipite pas à faire n'importe quel mélange avec n'importe quelle terre. Commence par faire des photos (des bonnes, en macro aussi) de la terre que tu as à ta disposition.

Il ne faut pas paranoïser sur les organismes du sol, très peu sont nocifs et très peu survivent en terra aride. Un simple séchage les élimine presque tous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour tous tes conseils. Je vais tâcher de faire des photos et je te demanderais ton avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà la terre dont je dispose dans mon jardin. J'ai pas pû faire mieux en terme d'agrandissement, j'ai pas l'équipement.

 

dsc00614.jpg

 

Edit : la terre est humide car il vient de pleuvoir (ce qui fait plaisir). Elle mértierait un petit filtrage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un filtrage? Pour quoi faire? Comment?

 

Ce que tu peux faire c'est en remplir un bac en plastique d'une 20aine de cm de profondeur et placer ça dans un coin de ton terra, en zone chaude. J'aimerais vérifier avec toi comment elle va se comporter dans le terra, en combien de temps va sécher et ce qu'il en sera de sa consistance une fois sèche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je parlais de filtrage dans le sens où il y a des morceaux e brique (de la taille de cailloux).

 

Sur 20cm ? c'est enorme non ? parce que si la terre convient, je ne pourrais pas mettre autant car j'ai mes portes à 10cm.

Et les dimensions ? parce qu'un bac de 10x10 séchera plus vite que 30x30...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans une boite tu peux mettres 20cm même si tes portes sont à 10. L'essais c'est juste pour se faire une idée. Si tu sais caser une boite assez grande l'essais sera plus représentatif.

Pour des bb tu restera sous la hauteur des portes. Des adultes apprécieraient bien plus, mais tu n'as pas prévu assez de hauteur pour ça.

 

Pas la peine de trier ou tamiser quoi que ce soit. La terre est utilisable avec ses cailloux. Les gros gros qui te déplaise car trop visibles peuvent être retirés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai malheureusement pas trouvé de assez grosse boite sans génerer de chamboulement dans le terra au point chaud pour faire l'essai.

 

dsc00615.jpg

 

Test commencé le 11/06 à 11h15. En fin de journée, je pense qu'on devrait voir quelque chose. Par contre, je n'ai pas arrosé comme un fou, j'ai du mettre l'équivalent d'un verre d'eau dans la boite. Mais je pense que la terre des jardins sera toujours bonne pour que les lézards fasse des galeries ou retienne l'humidité car on voit dans la nature (pars chez moi) des trous de mamifère et dés que l'on creuse après une sécheresse, c'est encore humide en profondeur...Je parle bien de chez moi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous avions ralisé une cachette humide pour une espèce désertique en l'occurence des Gongylophis colubrinus. Nous avions enterré une boite de de glace (2 litres) contenant de la sphaigne humide. la boite enterré avec son couvercle était percé d'un accès rond sur le dessus prolongé par un morceau de tube PVC arrivant en surface. La situation enterré de cette boîte posée en outre sur le fond du terrarium et donc proche des systèmes de chauffage permettait de garder une chaleur suffisante. Les propriétés de la sphaigne simplifiaient grande ment les modalités de réhydratation de ce substrat avec le versement d'une quantité donnée d'eau à fréquence définie par le tube d'accès pour assurer une hygrométrie adéquate.

 

Les Gongylophis régulaient parfaitement leurs passages dans cette boîte et ont toujours eu des mues parfaites.

 

Marc & Soazick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'ai malheureusement pas trouvé de assez grosse boite sans génerer de chamboulement dans le terra au point chaud pour faire l'essai.

 

dsc00615.jpg

 

Test commencé le 11/06 à 11h15. En fin de journée, je pense qu'on devrait voir quelque chose. Par contre, je n'ai pas arrosé comme un fou, j'ai du mettre l'équivalent d'un verre d'eau dans la boite. Mais je pense que la terre des jardins sera toujours bonne pour que les lézards fasse des galeries ou retienne l'humidité car on voit dans la nature (pars chez moi) des trous de mamifère et dés que l'on creuse après une sécheresse, c'est encore humide en profondeur...Je parle bien de chez moi...

 

Bel ex de sol détrempé, bien trop mouillé . Tu élève des Crota, pas de crapeauds :D

Il faut mettre beacoup moins d'eau, et essayer de mouiller le fond uniquement. Par ex en arrosant dans un coin.

Laisse quand même la boite en place pour voir comment ça évolue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te dirais ca ce soir.

Par contre, j'ai la surprise que les crotas aient été voir tout de suite, et j'ai même l'impression qu'ils aiment bien, mais je me trompe peut être.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben oui, pourquoi pas.

Ce que je veux dire c'est que le jour ou tu remplace ton substrat actuel par ce genre de terre tu devras avoir la main moins légère pour arroser :D parce qu'à l'echelle de tout un terra c'est très nettement trop mouillé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

dsc00616.jpg

 

1 jour plus tard et 2h. La boite était stockée vers le point chaud où la température était de 30-35°C. La terre est très légèrement humide et maléable.

Si tu as un avis maintenant, je suis favorable à l'écouter :wink:

 

PS : il y en a qui adore la terre, c'est les grillons qui ont commmencés à creuser...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nous avions ralisé une cachette humide pour une espèce désertique en l'occurence des Gongylophis colubrinus. Nous avions enterré une boite de de glace (2 litres) contenant de la sphaigne humide. la boite enterré avec son couvercle était percé d'un accès rond sur le dessus prolongé par un morceau de tube PVC arrivant en surface. La situation enterré de cette boîte posée en outre sur le fond du terrarium et donc proche des systèmes de chauffage permettait de garder une chaleur suffisante. Les propriétés de la sphaigne simplifiaient grande ment les modalités de réhydratation de ce substrat avec le versement d'une quantité donnée d'eau à fréquence définie par le tube d'accès pour assurer une hygrométrie adéquate.

 

Les Gongylophis régulaient parfaitement leurs passages dans cette boîte et ont toujours eu des mues parfaites.

 

Marc & Soazick

 

Je n'avais pas vu cette réponse et à vrai dire, je pense que c'est une bonne solution d'avoir mis raccord type pvc pour humidifer à distance, mais il faut bien calculer la quantité d'eau qu'il faut. Les meilleures solutions sont les 2 annoncées, mais sincèrelement, j'aurai un penchant pour celle avec le sol type terre car elle représente mieux le biotope.

Sam34, t'aurais pas une photo pour illustrer ce dont tu expliques ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après deux jours de séchage elle a plutot une bonne tête cette terre.

Un peu "noire" tout de même, une bonne terre de jardin quoi.

Je te propose de faire maintenant des essais de mélange avec le sable que tu as dans ton terra.

L'important c'est de bien noter les proportions utilisées pour pouvoir reproduire ça ensuite en plus grandes quantités.

Il faut bien mélanger pour bien tout homogénéiser l'ensemble.

 

Comment par ex par 1volume de sable pour 5 vol de terre et vois à quoi ça ressemble. Sur photo je te donnerai mon avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je ferai le mélange mais pourquoi mélanger avec du sable ? celui ci aura tendance à fluidifier la terre et sa tenue sera peut être compromise non ? Et pourquoi dis tu que la terre est bien noire ? qu'est ce que ca veut dire exactement ? trop riche en quelque chose ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une terre noire, du moins sous nos lattitude, est une terre riche en matières organiques dégradée.

C'est une bonne terre, idéale pour les plantations.

Mais elle stocke d'avantage d'eau et son aspect lorsqu'elle est très mouillé est un peu limite à ce niveau.

Le sable la rendra un peu plus drainante tout simplement en augmentant la part minérale.

Si tu dose bien ton mélange elle gardera sa tenue. C'est exactement le principe d'un enduit à la terre par ex. Si tu ne dose pas bien les composants (terre, paillis, sable éventuellement) tu as un mélange qui va par ex se craqueler trop en séchant, ou n'avoir aucune tenue. La tu dois également procéder par petits ajouts de sable jusqu'à ce que le mélange semble bien. Le tout est de bien noter combien de sable (en parts) tu auras ajouté, sans quoi tu ne pourras pas réussir le mélange en grande quantité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà le mélange 1/5 de sable et 4/5 de terre :

 

dsc00618.jpg

 

Aucun apport d'eau n'as été fait, le prélévement à directement été fait dans le jardin. Fallait il que j'arrose ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est pas mal cette terre.

Mais perso je ferais quelques essais en y ajoutant du sable (celui de ton terra) par dose progressives pour voir si ça ne l'améliore pas, car quand elle est très mouillée (première photo) elle me semble un peu trop lourde quand même.

 

edit : c'est ok, j'ai trouvé et répondu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×