Aller au contenu
gilles

Poecilotheria metallica

Messages recommandés

je te déconseille de la manipulée car cette espéce est très venimeuse.Néanmoins il faut un terra de 30X30X40. Description : Grande mygale arboricole des Indes (Répartition : sud-ouest), est l’une des plus belle. Le gris-beige avec quelques teintes jaune pâle, des stries beige pâle à blanc autour de la fovéa et rayonnant jusqu’aux yeux. Adulte elle présente vraiment de nombreux poils bleus, un peu sur le cephalothorax, et beaucoup sur les pattes, chélicères et pédipalpes. L’abdomen est brun à gris fonçé, et présente peu de poils bleus. Photos à venir...Il s’agit là d’un bijou pour les amateurs de Poecilotheria.

 

Les juvéniles sont assez différents par leurs dessins aux autres poecilotheria (voir photos), mais très très bons mangeurs ! Et somme toute assez peu craintifs.

 

Adulte, cette mygale est plus nerveuse qu’agressive, cherchant surtout à fuir et se cacher qu’à attaquer ; mais il convient de s’en méfier tout de même, surtout la nuit, car quand elle est acculée elle n’hésite plus à mordre, commes les autres.

 

Maintenance : Seront nécessaires une hygrométrie égale à 80%, et des températures de 25 à 30°C. Si vous en avez la possibilité elle appréciera un gradient thermique, qui lui permettra de bénéficier de plusieurs températures dans son habitat : vous verriez alors qu’elle affectionne la chaleur, pour passer la plupart de son temps prés du point le plus chaud. Préférez un chauffage par cordon chauffant (ou plaque chauffante), que vous mettrez si possible à l’extérieur du terrarium, sur une paroi, pour éviter les accidents (brûlures ou sècheresse excessive de l’installation). Si le cordon n’est pas très puissant, vous pouvez le disposer à l’intérieur, mais toujours sur une paroi plutot qu’au sol. Les poecilotheria présentent une grande envergure, jusqu’à 20cm pour celle-ci, et elles sont très actives la nuit : c’est la raison pour laquelle nous vous conseillons un terrarium de 40cm de haut minimum.

 

Il lui faudra aussi un grand réservoir d’eau, autour duquel elle peut passer beaucoup de temps, notamment autour d’une mue. Cela vous aidera également à obtenir une hygrométrie réelle et constante.

 

Cette mygale n’est pas difficile à maintenir, mais elle est déconseillée au débutant en raison de son agressivité, de son venin toxique.

 

Nourriture : Insectivore (grillons, blattes, criquets), la mygale peut manger tout ce qui bouge. Cela dit, les insectes sont suffisants.

 

Cette espèce est une grosse mangeuse, il faut éviter de la sur-nourrir !

 

En résumé :

Caractère : agressif plus

Origine : Indes

Moeurs : semi-arboricole / arboricole

Biotope : forêt tropicale humide

Taille adulte : 18-20 cm

Esperance de vie : 8 ans

Nourriture adaptée : insectes

 

est voila bonne chance pour la suite :-D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce copier-coller du net que j'ai lu plus d'une fois, mais ce que je veux ce sont les variations précise de températures au cours de l'année, si possible par des personnes élevant cette sp. :!:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les éleveurs de P. metallica qui réussissent la reproduction de l'espèce ne donnent pas les paramètres physico-chimique et la petite chose qui fait que la repro va réussir... Ils font du business, plus longtemps ce sera "secret" plus longtemps ils se feront des couilles en ors en vendant des mâles séxés à la bino comme des "0.0.1." à 150€ pièce.

J'exagère un peu, tout le monde n'est pas malhonnête mais avec ce genre d'espèces j'ai l'impression que c'est de plus en plus fréquent.

 

Je connais quelqu'un qui a acheté 6 M. balfouri pour la modique somme de 600€, pas une seule femelle, étrange non ? (faut vraiment avoir la poisse...)

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de problème pour avoir mâle ou femelle, mon contact est ok. Je veux juste entendre une voix française.... :-D juste histoire d'avoir un deuxième son de cloche moins germanique :wink: Et puis je demande ça parce que j'ai du mal à régler mon terra, en fait j'ai des difficultés à maintenir différentes températures à des moments bien précis. Je suis pointilleux pour ça, mais j'ai en gros 27°c, donc ça peut faire. Mais les différences de t° entre saison sèche et humide sont le sujet de mes recherches. Pour l'instant comme info je n'ai que : 26/27°c saison humide et 28/30 saison saison sèche. 22/23°c nuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hmmmmm je suis pas expert mais pour la nuit vérifie il se peut que tu puisse baissé la température de quelques degrés mais si tu est sur de vouloir une Poecilotheria metallica fais gaffe à ne pas trop la manipulée c'est même déconseillé car cette espèce est excessivement agressive

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Les stations météo ne mesurent vraiment pas aux endroits où vivent les mygales...c'est la grande mode de raisonner comme ça pour les reptiles aussi, et c'est sûr que ça donne une base pour ceux qui ne savent vraiment pas par où commencer, mais c'est pas très représentatif des biotopes indiens, surtout pour des animaux en contact avec la terre... :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gilles, moi j'ai jamais possédé cette espèce, mais il semblerait que contrairement à certaines espèces de Poecilotheria qui apprécient des températures fraîches, chez la metallica ce serait le contraire, chaud, très chaud... à mon avis, 32° en journée ne leur fait pas de mal, mais sous toute réserve car je n'ai plus les chiffres en têtes. Je me souviens avoir lu ça sur un forum Allemand ou Anglo-saxon où j'avais traduit la page, je n'arrêtes pas de faire ça en ce moment.

 

Je me souviens que le poste faisait mention de la zone de répartition extrêmement réduite de l'espèce, et où il était enregistré des températures nettement supérieur que celle des autres espèces. Le poste faisait aussi mention de mémoire que le non respect de ses températures ne semblait pas troubler la maintenance de l'animal, ni l'aboutissement à des accouplements, mais que tout ce jouais sur le taux de naissance du cocon. Par ailleurs, je n'ai pas souvenir de variation annuelle pour cette espèce, de mémoire c'était très chaud toute l'année.

 

Essayes peut-être de rechercher avec des mots clés en anglais ou en Allemand pour retrouver ce poste, moi je le retrouve je viendrais le poster ici. :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mais c'est pas très représentatif des biotopes indiens, surtout pour des animaux en contact avec la terre... :wink:

 

Les Poeciloteria sp. sont exclusivement arboricoles donc plus ou moins dans les mêmes conditions que les stations météo. Mais je suis d'accord avec toi, il ne faut pas trop se fier à ça parce que les animaux poïkilothermes par définition évoluent en fonctions des températures. C'est pour ça que quand je vois des Pogona sp. dans des terra chauffé à 42°C j'ai les cheveux qui se dressent... C'est pas parce que ces températures existent dans leurs environnement qu'ils l'apprécient.

 

Les Poïkilothermes se planquent quand il fait chaud et se planquent quand il fait frais. C'est pour ça aussi que je pense que fournir une température constante à un animal poïkilotherme c'est vraiment mauvais.. Et c'est pas les 3 °C d'écart entre le point chaud et le point froid qui va régler le problème...

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Poeciloteria sp. sont exclusivement arboricoles donc plus ou moins dans les mêmes conditions que les stations météo.

 

Je le sais, mais c'est pour souligner que c'est encore pire pour d'autres animaux. Ceci étant, seules des études précises permettent de déterminer quelles sont VRAIMENT les conditions pour une espèce ; et les microclimats ne sont jamais à sous-évaluer : on a des différences allant quelquefois jusqu'à une dizaine de degrés entre deux endroits proches de quelques centaines de mètres ; sans compter que les poikilothermes savent user de leur environnement : un exemple simple, les lézards des murailles chez moi sortent souvent dès 12°C (à la station météo) s'il y a du soleil ; 18-19°C sinon ; pour une journée à 25°C, tu as 20°C sous les herbages, plus de 40°C en surface sur des rochers, 28°C près du lavoir, 23°C dans le sous-bois, etc... se baser uniquement sur des stations météo peut te faire rater le coche de 5°C sans problèmes, et je ne parle même pas de l'humidité.

Après, je le disais, ça fournit une base, mais sans plus (ma réaction vient surtout du fait que certains - pas dans ce post - préfèrent remplacer des températures validées par études ou par des dizaines d'années d'expérience par des températures de stations météos ; on voit ça de plus en plus, et c'est souvent pas très malin - désolé de la digression)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'instant mes températures sont variable mais dans la moyenne pour un très bon maintient de cette sp. Donc pour l'instant je ne m'inquiète pas. Le passage de l'hivers sera l'occasion de voir si mon instal est au point ou non. Je n'est pas -10°c dans la maison l'hivers :-D donc en principe tout va bien.

Je pense prendre la belle l'année prochaine plutôt que cette année histoire de...!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×