Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Para

Gutatta:croisements entre phases

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Voilà,je posséde des gutatta depuis 2 ans un mâle motley et une femelle ghost.

Je les ai accouplées au printemps en espérant avoir des ghost,motley et ghost motley... :oops:

Mais je ai obtenu des normales doubles hétéro...

 

Est il possible d'obtenir des ghost motley en accouplant deux de ces jeunes ensembles :?:

Et en accouplant un jeune avec l'un des parents :?:

 

Merci d'avence au pros de la gutt... :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

lol la lampe :) . Si tu croise tes petits entre eux tu obtiendras 8 phases differentes vu que le ghost est déja la combinaison de amel et aner:

42% normal

14%motley

14% anerythristique

14% hypomelanistique

4% aner motley

4% hypo motley

4 %ghost

1.56% ghost motley.

Si tu croise un petit avec un parent tu n'obtiendras que des phases que le parent possède. Recherche sur le forum il y a un lien pour corn prog, ça t'aidera, c'est plus simple que de faire les caluls à la main :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour à tous,

Voilà,je posséde des gutatta depuis 2 ans un mâle motley et une femelle ghost.

Je les ai accouplées au printemps en espérant avoir des ghost,motley et ghost motley... :oops:

Mais je ai obtenu des normales doubles hétéro...

 

Est il possible d'obtenir des ghost motley en accouplant deux de ces jeunes ensembles :?:

Et en accouplant un jeune avec l'un des parents :?:

 

Merci d'avence au pros de la gutt... :wink:

 

qu'entends tu par double hétéro ? parceque là je vois pas....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci constrictor77,

je pense que je vais acheter un ghost motley et le faire reproduire avec une de mes jeunes.

Malheureusement je n'ai pas retrouvé le programme corn prog,le site où il était dispos n'existe plus...

 

Puic,quand je dis double hétéro c'est pour souligner que l'un des parent n'est pas normal,

normal hétéro ghost et normal hétéro motley :arrow: normales doubles hétérozygotes :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut même dire qu'il sont triples hetero, pour amel, pour aner et pour motley. Plutot que de racheter un ghost motley, garde un mâle et trois ou quatres femelles et t'auras bien un petit ghost motley qui fera son apparition la première ou deuxième année. Si tu veux le programme corn prog, envois moi ton mail par MP et je te l'envois :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

interessant mais bon quand vous parlez de génétique parfois vous dites de ces trucs :D

les termes double et triple hétéro veulent rien dire, c'est comme si vous disiez "moi je suis triple hétérosexuel". en gros c'est soit homo, soit hétéro.

pour un homozygote les alléles du géne en question sont les memes, pour un hétéro, tu peux dire qu'il est hétéro et mettre entre parentheses) les alléles (dans ce cas les phases) qu'il porte (lorsque tu en es sur).

 

 

PS: j'dois pas etre clair

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais reformuler:

Mes jeunes sont :-hétéro "motley"

-hétéro "ghost" elle même -hétéro "amélanistique"

-hétéro "anérystique"

C'est ça???

:D

Je me comprend.

:D

Merci pour le lien du programme,cédric,je l'ai mais comme tu sait il ne marche pas chez moi...

VIVE MSN :lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite question :

 

Lorsque l'on dit heterozygote, s'est que la phase est dans les gêne et que ça peut apparaître un jour dans des futurs repro ?

 

Exemple :

snow ligné + butter = Amélanistique /het Anérystique / het Caramel / het ligné.

 

Se sera donc les bébés amélanistique qui seront porteur des gènes anéry, caramel, striped ?

 

Il faudrait donc croisé 2 de ces BB amél. pour espérer obtenir une caramel ou une anéry striped ?

 

Il y aura consanguinité ?

 

Celà est-il possible ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Unknoww, je suis ok avec toi mais je crois avoir tilter ce qu'il voulait dire

je crois que tt depend des genes en questions, si 3 genes sont impliqué, on pourrait parlé de triple hetero

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
les termes double et triple hétéro veulent rien dire, c'est comme si vous disiez "moi je suis triple hétérosexuel". en gros c'est soit homo, soit hétéro.

Si si c'est un bisexuel transexuel :D

 

 

Poussez pas, poussez pas....je sors....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quand je me lancerai dans la repro massive et maitrisée de gutatta j'écrirai un livre sur leur génétique. :D

pourquoi au lycée ils font travailler les gens sur des drosophyles et pas sur des elaphes... car c'est plus "simple" avec les droso.

 

sinon ça me parrait évident que plusieurs génes rentrent en compte dans l'élaboration de la phase de l'élaphe.

 

si on veut faire des repros sérieuses en connaissant les phénotypes des géniteurs du couple pour la repro, il faut acheter où? a reptilis? a un particulier professionalisé?

 

puic, en effet je n'avais pas interprété ça comme ça, mais parlait de triple hétéro, ça peut porter a confusion, la génétique (de base) c'est un peu de connaissance et beaucoup de logique/analyse donc faut pas tout mélanger :wink:

donc je pense que le mieux pour rendre compte du présumé génotype, c'est de préciser le phénotype des parents (voir celui des grand-parents).

 

 

 

PS: ouais j'avais pas pensé aux bisexuels, transexuels, asexués et autres :D d'ailleurs ça a rien a voir mais tout en parlant de génétique, quand j'pense que certaines personnes possédent 3 chromosomes sexuels (XXY par exemple, une possible femme a barbe, ou un homme sans poil, la génétique c'est trop bien...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ton lien est interessant puic, car il est plus clair vu qu'il parle d'un cas plus simple (juste l'albinisme).

le mieux c'est de se trouver des souches "pures/stabilisées" pour commencer un élevage. ça se trouve encore ça pour les élaphes?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La plupart des phases de gut sont relativement stable. il me semble qu'il y a toutes fois quelques pb de consanguinité avec des phases comme candy cane, dus a la difficulté de la stabiliser.

 

je pense qu'il doit y avoir quelques phases qui n'existe qu'en F1 un peu comme les cultivar en botanique le seul moyen de retrouver le phénotpye dans la descendance, c le bouturage, j'ose je ne maitrise pas encore tres bien sur les elaphes :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ok donc en elaphe les phases sont assez stables, c'est bon a savoir.

merci :wink:

 

moi aussi je m'y connais en "botanique" du genre comment arriver a stabiliser un croisement, faire la sélection des géniteurs (ça s'dit surmeent pas pour les plantes), etc... mais bon ça prend du temps, de la place...

pas craquer, pas craquer, ne pas se relancer la dedans!!!! c'est bon je tiens bon :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de m'avoir aidé,moi je ne fais plus de génétique depuis la 2nd au lycée...

 

Quelqu'un connaitrait des phases de gutt que l'on peut obtenir dés la première génération en croisant deux individuts ensembles?

J'ai entendu dire que pour certaines phases c'était possibles,puisqu'elles sont porteurs de génes semblables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sur par exemple snow+ ghost te donne des la première génération du anerythristic vu qu'ils sont tous deux une combinaison de cette mutation et d'une autre.

Pour ce qui est de la consanguinité j'ai un peu réfléchi à ça et je pense que c'est pas si simple: je pense que se servir d'hétérozygotes mêmes de la même portée diminue le risque de maladie génétique.

Je m'explique, à la base, quands la mutation est mise à jour, elle sort d'un unique couple, ainsi la majorité des individus phasés sont de la même "famille" et sont reproduits entre eux jusqu'à atteindre un nombre suffisemment important pour être commercialisé. Après ces individus, même si on a l'impression qu'ils viennent d'endroits différents sont tous issus à la base du même endroit. Ainsi avec le temps certaines dégénérations génétiques peuvent apparaitre alors qu'elles étaient cachées à la base dans un des individus du couple d'origine.

En gros le sang de ces reptiles tourne en rond sans jamais être renouvellé.

Le seul moyen d'apporter du sang neuf à une phase est de croiser un individu phasé à un non phasé pour obtenir des hétérozygotes. Ainsi les petits obtenus ne possèdent plus que la moitié des gênes de base et on diminu ainsi le risque d'accidents biologiques. Plus on aura recourt aux heterozygotes, plus on renouvellera le sang et les gênes des individus phasés. Statistiquement, si l'on utilise des hétérozygotes sur trois ou quatres générations on obtient des reptiles phasés avec un code génétique aussi bon et sain que les premiers reptiles croisés de cette phase. En effet, la première génération d'hetero porte environ 50% du code génétique de base, à la deuxième 25%, à la troisième 12.5% et ainsi de suite. Au bout de cinq générations on se rapproche des 3%.

Dites moi si je me trompe :wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que tu as raison constrictor77,j'avais déjà parlé du probléme de consanguinité à un éleveur avertisqui me disait comme toi qu'il était important de renouveller la souche avec des sujet hétéro...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×