Aller au contenu
clemstorm

Nephila inaurata

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis un étudiant en classe préparatoire BCPST (Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre). Dans le cadre d'une étude basée sur le thème : " invariances et similitudes" j'ai choisi de travailler sur la résistance des araignées. Une partie expérimentale est obligatoire lors de la réalisation de ce projet. Ayant déjà rencontré la nephila inorata, j'aurai voulu baser mon étude sur cette espèce. J''aurais voulus savoir si vous pourriez me donner des informations à propos de cette espèce et surtout si vous savez où et comment est-il possible d'en acheter.

 

Merci d'avance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

malheureusement les nephiles surtout juveniles s'adaptent peu a la captivitee, il est donc peu commun de croiser des personnes qui les reproduisent, neanmoins, si tu est pret a te deplacer, tu pourras en trouver dans des bourses en allemagne ou souvent des femelles adultes d import sont dispo :wink: .Apres je ne te garantis pas non plus que ce soit de l'inaurata....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La ferme tropicale en vend actuellement. J'en ai déjà possédé à deux reprises :

 

-Ma première expérience : J'avais acheté quelques femelles adultes en bourse, je les ai directement lâchées dans ma pièce d'élevage où j'avais préalablement installé de grands ficus (2m50 de haut) en pot. Il convient juste de foutre une paix royale aux araignées le temps qu'elles fassent leur toile, c'est l'instant critique, généralement affaiblie et déshydratée, certaines se prostrent dans un coin et décèdent vite... ça dépend de leur état et de leur age aussi. Compte 2 à 3 jours pour que l'araignée trouve son coin et y fasse sa toile, si c'est moins tan mieux, si c'est plus... c'est mauvais signe, mieux vaut alors essayé de donner à boire à l'araignée ou de lui glisser délicatement un insecte écraser entre les crochets, s'il est encore temps de le faire. Généralement, tu ne trouveras que des femelles adultes proposées à la vente, pour obtenir des bébés, compte alors sur le nombre d'individus acheté, généralement les femelles stock le sperme des mâles et il n'est pas rare d'en avoir une qui te ferra un cocon. Et c'est là ou tout se corse, il n'est pas difficile d'obtenir des naissances, les femelles ne dévorent quasiment jamais, ou à priori pas du tout leur cocon. Par contre il est extrêmement difficile de nourrir les jeunes dans les premiers stades, ils font alors la taille d'une tête d'épingle, beaucoup plus petit qu'une drosophile et leur première toile mesure à peine 3/4cm de diamètre. Je les plaçais en groupe dans de grands terrariums en verre avec une plante verte au centre genre ficus. une centaine de bébé dans un exo terra 45x45x60 est un minimum en taille.

 

Je n'ai jamais réussi à nourrir les jeunes, les drosophiles étaient trop grosse et leur faisaient peur, généralement étaient suffisamment puissantes pour casser leur toile, et une drosophile écrasé et délicatement posé sur la toile ne bougeant pas est considéré comme un déchet et n'est donc pas consommé.

 

Par la suite j'ai racheter une centaine de jeunes au près d'un éleveur et j'en suis resté au même stade, bloqué sur le même problème. Il faut réussir à trouver des proies vivantes et beaucoup plus petite que du droso...

 

Du reste, les soins sont facile à fournir : beaucoup d'espace, l'humidité ambiante n'a pas grande importance mais mieux vaut vaporisé une fois par jour pour abreuver l'araignée en créant des gouttelettes d'eau en suspension sur sa toile. La longévité serait de 2/3ans, et il semblerait qu'elles apprécient particulièrement la lumière vive, voir même si possible des UVB ou les rayons direct du soleil quelques heures par jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu devrais essayer de te mettre en liaison avec l'insectarium de la citadelle de Besançon. Il en ont énormément, trop même. Pas sur du tout qu'il puisse t'en fournir (quoique, y a pas besoin de cdc, donc peut etre que c'est possible.), par contre c'est clair qu'il maitrise l'élevage, et si ils ont le temps, c'est des gens très sympa dans l'ensemble, pas avare d'info, donc essaie de les contacter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je vois la difficulté à réussir dans un milieu contrôle et favorable, je me demande vraiment comment font les petits dans la nature...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut être que nos techniques d'élevage ne sont justement pas favorables... Par exemple, j'ai pu en observer en masse das les Everglades et j'ai constater par exemple que les toiles des Nephila sp. étaient presque toutes orientées dans le même sens. C'est peut être une coïncidences ou pas...

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Peut être que nos techniques d'élevage ne sont justement pas favorables... Par exemple, j'ai pu en observer en masse das les Everglades et j'ai constater par exemple que les toiles des Nephila sp. étaient presque toutes orientées dans le même sens. C'est peut être une coïncidences ou pas...

 

a+

 

C'est marrant que tu dises ça, j'en ai croisé un paquet en Australie et je me m'étais dit exactement la même chose. D'ailleurs y'avait des sacrés monstres là-bas, qui te tissent des toiles entre deux arbres distants de pas loin de 10 m... Tu te baladais pas tout seul dans la forêt en pleine nuit, les toiles étaient à hauteur de tête

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×