Aller au contenu
petite sugar

mais qu'est-ce que c'est?!

Messages recommandés

bonjour a tous,

 

Hier en partant de chez moi, j'ai vue une personne (à proximité de ma maison) avec ce qu'il m'a semblé être des boîtes de grillons dans les mains.

Ce matin en allant au travail, je me suis aperçu que cette personne avais l’essaie les boîtes (ouverte) parterre au bord de la route.

je les est donc ramassées (pour les jeter) et en arrivant chez moi, [glow=red]SURPRISE[/glow] une araignée étais dans une des boîtes!

voila la photo de la rescapé, pourriez-vous m'indiquer sont espèce? (française ou non).

merci d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Je ne peux pas t'aider pour l'identifier comme ça mais il y a souvent des araignées dans les boites à grillons (une aubaine pour elle ! ^^).

Je pense quand même que ton araignée fait partie de la famille des Eresidae, peut être Eresus walckenaerius mais je ne sais pas pourquoi certains spécimens des espèces d'Eresus sp. sont rouges et d'autres noirs au sein de la même espèce. C'est particulièrement le cas avec Eresus walckenaerius sur les différentes photos qu'on trouve sur le net. Je ne connais pas assez bien cette famille pour répondre avec précision mais ça peut te donner des pistes si tu veux vraiment faire des recherches poussées pour identifier cette araignée (parce que en plus, différencier les espèces du genre Eresus sp. n'a pas l'air aisé..).

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un véto ne te l'identifiera pas... Enfin sauf si c'est quelqu'un qui s’intéresse particulièrement aux araignées de cette famille, sa formation de vétérinaire ne lui apprend pas ça.

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je sais pas je verrais bien.

j'ai trouvé sa, elle y ressemble comme deux gouttes d'eau, qu'est ce que tu en pence?

 

Eresus niger ignicomis Simon (Eresidae)

 

Distribution

 

L'espèce Eresus niger Petagna a une assez grande répartition dans toute la région méditerranéenne, mais aussi au nord de la chaîne alpine jusqu'en Angleterre et au Danemark. Trois sous-espèces (ou variétés ?) endémiques sont décrites sur les femelles, deux de Corse, une d'Espagne. Les mâles sont assez semblables. En Corse, la sous-espèce E. niger tricolor Simon a été récoltée à Vizzavona et Bastelica. E. niger ignicomis Simon, sujet de cette fiche, a quant à elle été décrite des Îles Sanguinaires et de Bonifacio, et a été récoltée tout récemment à Corte et Campitellu.

 

 

Un couple d'Eresus niger ignicomis se rencontre. Le mâle est plus petit et plus coloré que la femelle.

Campitellu (Haute-Corse). Printemps

http://norbert.verneau.free.fr/images_g/g_ereig2.JPG

 

Description

 

Cette araignée est remarquable par son très grand dimorphisme sexuel :

 

La femelle atteint 25 mm de longueur. Le céphalothorax est noir, parsemé de soies gris clair à brun clair dans la forme continentale « standard », moucheté de blanc avec une ligne jaune longitudinale au-dessus des yeux médians, des dessins rouges sur les côtés, et des soies rouge vif dans la moitié basale des chélicères dans la forme montagnarde corse tricolor, ou encore parsemé de soies rouges, avec le front et les deux premiers tiers de chélicères rouge orangé dans la forme plus littorale ignicomis. Les pattes sont fortes, noires avec une pubescence gris clair à brun clair plus parfois des touffes de soies blanches pour la forme continentale, noires avec des petites touffes blanches à l'extrémité des fémurs et des autres articles antérieurs chez tricolor, noires avec des petites touffes rouges ou blanches à l'extrémité des articles antérieurs chez ignicomis. L'abdomen est massif, noir avec quelques soies claires à l'avant, parfois (forme ignicomis) avec des soies orangées à l'avant.

Le mâle ne dépasse pas les 11 mm. Le céphalothorax est surélevé en avant, noir avec un semis de soies blanches sur la partie céphalique, et une couverture de soies rouge orangé sur la partie thoracique. Les pattes sont noires avec des anneaux de soies blanches aux articulations, sauf les pattes III et IV qui sont couvertes de soies rouge orangé ainsi que le fémur des pattes II. L'abdomen est dorsalement couvert de soies rouge orangé parsemés de quelques soies blanches et porte 2 à 3 paires de taches noires dorsales. Les côtés, le bord postérieur et la face ventrale sont noirs. Aucune différence significative n'est décelable chez les mâles des différentes sous-espèces, ce qui laisse à penser que les variations notées pour les femelles ne sont pas de rang subspécifique mais plutôt l'expression d'une variabilité locale. La question reste entière.

 

La toile, de soie jaunâtre papyracée souple, est en forme de tube mou dont les deux tiers postérieurs sont enterrés plus ou moins obliquement, et qui se termine à l'extérieur par un repli formant un auvent dont les fils de soie cribellée s'attachent aux cailloux environnants. Le cocon est constitué de deux enveloppes, l'interne blanc nacré enferme les ufs, l'externe jaunâtre, épaisse et touffue, accroche des débris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Eresus c'est taxonomiquement le foutoir en ce moment.

 

Si ça peut t'aider, selon Rezác, M., Pekár, S. & Johannesen, J. (2008). Taxonomic review and phylogenetic analysis of central European Eresus species (Araneae: Eresidae). —

Zoologica Scripta, 37, 263–287

 

eresusdistribution.png

 

Uploaded with ImageShack.us

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu sais si sa se trouve c'est peut être une nouvelle espèce, chaque jour de nouvelles espèces aparessent dans le monde et javous ne pas avoir de souvenirs d'avoir déjà vus une araignée comme celle ci. Que se soit en vrai, à la télé ou dans mes nombreux livres sur les araignées. :?:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nan, les espèce n’apparaissent pas, on les découvre juste !

C'est peut être une nouvelle espèce dans le sens où comme l'a dit vitriol, c'est le bordel dans la classif des Eresus sp. donc il est possible que lorsque quelqu'un se penche sérieusement sur le sujet il sépare des espèces ou en crée de nouvelles.

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×