Aller au contenu

Messages recommandés

Salut,

 

Je pourrais t'aider si tu prends la peine d'écrire correctement des phrases avec un sujet et un verbe, des mots écris en entier et surtout une ponctuation ! C'est illisible, si deja tu veux que des gens prennent la temps de te lire et de te répondre, commence par prendre le temps d'écrire correctement.

C'est pas très important, c'est juste montrer un tout petit peu de respect envers ceux qui vont prendre la peine de t'aider.

Et puis c'est bien trop vague, renseigne toi un minimum, juste histoire de faire la différence entre une mygale et une "araignée vraie".

Pour terminer sache que si tu vis en France, l'élevage des mygales et de certaines araignée est réservé aux personnes titulaires d'un certificat de capacité au sein d'un établissement d'élevage contrôlé et certifié par les autorités compétentes.

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excuse moi je viens de belgique je suis Neerlandais je ses parler francais mes pas bien l ecrire une araigner et une mygale pour moi franchement desoler je savais pas que je manque de respet sa fais un mois que j habite en france desole je pense qu on ses comprendre un peux non ? :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ce cas là, marque dans ta signature que tu n'es pas francophone à la base. Parce que c'est vrai que ça change tout :wink: Entre quelqu'un qui essaye tant bien que mal de s'exprimer en français et quelqu'un qui ne fait pas le moindre effort pour utiliser correctement sa langue maternelle, ça n'est pas la même chose.

Mais comme dit, précise le dans ta signature ça t'éviteras d'autres réactions du même genre.

Donc excuse ma virulence ! Cela dit, en néerlandais en utilise aussi une ponctuation... :wink:

 

a+

 

PS : il y a plein de topics qui traitent des meilleurs espèces pour débuter. Moi même je l'ai écrit des dizaines de fois donc tu ne devrais pas avoir de mal à le trouver, il y a même un excellent post-it de Bullsnake à ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une mygale de bonne taille es et pas agressive, une brachypelma smithi, une avicularia avicularia

evites les poecilotherias, haplopelma en fait les mygales indiennes ou asiatiques trés agressives et aussi les africaines

 

Vois dans les theraphisidae plutot et en cnore pas toutes, la leblondi peut èetre agressive.

Et par précaution , on ne manipule aucune mygale, certains le font, mais je ne vois aucun interet , en tout cas pas pour la bète.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Avicularia sp. sont plutôt de petites mygales enfin moyennes ont va dire pour la plupart des espèces (elles sont arboricoles et n'ont rien à voir avec les Brachypelma sp. par exemple). Brachypelma sp. j'ai expliqué 20 fois pourquoi selon moi c'est un très mauvais choix pour débuter.

Enfin 98% des espèces de mygales qu'on élève en captivité sont des Theraphosidae.

Il y a que la partie sur les espèces asiatiques et africaines ainsi que sur les manipulation qui sont valables dans ton intervention.

 

Je ne vais pas faire de liste d'espèces adapté pour les débutants parce que comme dit, j'en ai deja fait des dizaines sur ce forum et c'est facile de le retrouver (quoi que parfois les titres sont tellement peu explicite que quand on veut faire des recherches c'est pas évident... :roll: "conseil" "aidez-moi" "débutant" etc etc n'indique pas de quoi on parle dans le sujet...)

 

a+

 

PS : je vais vraiment passer pour quelqu'un d'antipathique au possible mais là franchement j'ai du mal à me retenir... élever des animaux venimeux demande un minimum de sérieux, de méthodes et beaucoup de recherches (et le net francophone est très bien fourni dans ce domaine !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux aussi ajouter, rissou_zion, que si, il faut savoir manipuler une mygale, parce qu'on peut en avoir besoin. Bref, une intervention comme celle qui précède la tienne, on pourrait s'en passer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben moi je dirais plutôt qu'il faut toujours avoir à porté de main des boites, pinces et petites baguettes de bois pour rattraper la mygale en cas d'évasion. Mais même en cas d'urgence, je dirais qu'il ne faut pas manipuler à mains nues. Le seul cas pour moi c'est certains examens visuel en cas de parasites ou autres problèmes (même si une boite parfaitement transparente permet un examen de la face ventrale en toute sécurité).

 

Quels sont les cas où selon toi, king baboon, on aurait besoin de manipuler une mygale à mains nues ?

 

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut savoir poser un pansement, retirer un bout d'exuvie, appliquer un traitement, faire un brin de toilette... Les cas de figure ne se présentent pas souvent, mais sont néanmoins nombreux. Etonnante interrogation, puisque je suppose que tu es bien conscient du fait qu'il faut savoir intervenir sur, par exemple, un serpent ; si ton python royal foire sa mue et que les lunettes précornéennes sont restées, il faut les lui enlever, n'est-ce pas ? Si c'est un crotale, faut-il attendre que les yeux tombent tous seuls, ou bien savoir manipuler pour pouvoir le soigner ? Pour les mygales, c'est pareil. J'ai déjà eu à : procéder à une amputation d'un pédipalpe (Citharischius crawshayi), dégager aux ciseaux des chélicères encore pris dans l'exuvie (Ceratogyrus bechuanicus), bloquer un mâle trouillard pour le forcer à s'accoupler (Theraphosa apophysis), etc., etc. Sans compter qu'il est utile, par exemple, de savoir prendre et immobiliser une saleté de Theraphosa, Megaphobema, Brachypelma (ou toute autre boule de poil à gratter au choix) pour la déplacer, qui autrement pourrait paniquer et en foutre de partout. Et comme ça gratte et que je n'aime pas ça...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, t'as raison, tes cas de figures sont tout à fait valables mais comme tu dis, c'est rares. J'ai pas élever des dizaines d'années mais j'ai eu des mygales 3 ou 4 ans et je n'ai jamais eu à manipuler vraiment à mains nues (sauf pour aider une mygales coincée dans son exuvie. Mais vu l'état de mollesse à la sortie de l'exuvie, c'est une manip totalement "safe"). Cependant je l'ai quand même fait histoire d'assurer mes gestes sur une mygale très calme afin d'être prêts si un jour je devais le faire sur une plus nerveuse. Donc tu as bien raison, il faut savoir attraper et immobiliser une mygale à la main (je dis immobiliser parce que je ne voudrais pas que quelqu'un croit en lisant ça que je parle de poser la mygale sur ma main ou mon bras. Il s'agit bien de l'attraper en plaçant correctement son pouce et son index entre les pattes II)

Par contre, ta partie sur les crotales, j'espère (et je pense) que ça n'est pas le cas mais on dirait que tu te fou un peu de ma gueule ! :| Mais c'est un peu pareil, rares sont les manip à mains nues. Tubes, pinces et crochets afin de sécuriser la manip.

Mais bon, on est bien d'accord on ne manipule pas les mygales à mains nues sauf en cas de réelle nécessité en sécurisant au maximum l'action (ce qui nécessite de connaitre et maîtriser les gestes.)

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sûr que non, je ne me fous pas de ta gueule. Mais pour prendre un serpent dangereux derrière la tête, il est bien évident qu'il faut selon le serpent utiliser préalablement une gaffe, toujours, un tube, parfois, une pince dans les cas extrêmes dont on se passerait bien, pour pouvoir immobiliser la tête de l'animal avant d'y foutre les doigts. Pas fou non plus ! Et pour que ce soit sans risque, il faut savoir le faire, et pour ça, il faut l'apprendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×