Aller au contenu
iLuuNzaL

Première repros de rat

Messages recommandés

Salut a tous,

Voila je viens sur ce forum par un petit coup de speed : ma première repros de rats, je voulais juste savoir si il fallais séparer le mal de la femelle et des bébé pour :

 

1 pas qu'il y est un danger pour les bébé

2 sa ne me gène pas qu'il recommence a se reproduire mais ece qu'il ya un danger si il recommence a se remonter dessus? ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il y en a beaucoup il arrive qu'ils en bouffent un ou 2... Par précaution j'enlevais le mâle (mais en même temps dans mon élevage il y avait bien plus qu'un couple par cage...) pour que la femelle soit plus au calme mais bon, vu que ça ne dérange pas qu'elle se reproduisent tout de suite, c'est à toi de voir. Compte les petits et tu vois s'ils disparaissent tu sais quoi faire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De plus la ratte est féconde peu après la mise bas... sachant que les petits sont sevrés à 4- semaines et qu'une gestation dure 3 semaines... tu risquerais d'épuiser la mère si le mâle restait présent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je laisse tout le monde ensemble en permanence (des groupes de 1 mâle + 2, parfois 3, femelles), et ça ne s'épuise pas si vite que ça : il faut bien compter un an de carrière avant de percevoir les premières baisses de performance. Et comme je réforme tous les ans...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En l'occurence King Baboon ton mâle à plusieurs rattes à s'occuper, et ça ne prend pas forcément à tous les coups. Là avec une seule ratte, elle risque de se faire harceler, et féconder dans la foulée (si ce n'est pas déjà fait).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Là avec une seule ratte, elle risque de se faire harceler, et féconder dans la foulée (si ce n'est pas déjà fait).

 

Eeeeeet... ce n'est pas justement ce qu'on cherche ? Il y a un contexte où on prend en considération prioritairement le bien-être de l'animal, souvent avec une bonne dose d'anthropomorphisme, on l'aime parce que c'est un copain et on lui fait des papouilles. Et puis il y a un contexte où la priorité est à la productivité, l'animal n'est pas un copain, on ne lui fait pas de papouilles, et on l'aime pour ses performances zootechniques. On est chez les terrariophiles, pas chez les ratouphiles, et l'approche est radicalement différente. Puisqu'ici il est question de produire de la nourriture pour des serpents, je ne suis pas sûr du tout que le harcèlement et surtout la fécondation soient à considérer comme des "risques"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×