Aller au contenu

 

Photo

recherche infos sur boa arc en ciel


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
11 réponses à ce sujet

#1 OFFLINE   FFSNT1

FFSNT1

    Membre fidèle

  • Membre
  • 153 messages

Posté 28 janvier 2005 - 16:30

Slt à tous, je suis interressé par le boa arc en ciel mais je ne sais pas grand chose sur lui alors je recherche des infos sur son caractère,sa taille, les degrés dont il a besoin .....etc,etc...
Merci d'avance
Bye. :D

#2 OFFLINE   toxine

toxine

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 444 messages

Posté 28 janvier 2005 - 17:45

il faut un CDC maintenant pour le detenir....
juste au cas ou...
Nous n'héritons pas de la terre de nos ancetres, nous empuntons seulement celle de nos enfants ...

#3 OFFLINE   pierre

pierre

    Membre très actif

  • Membre
  • 759 messages

Posté 28 janvier 2005 - 18:09

il faut un CDC maintenant pour le detenir....

Maintenant ? Pourquoi maintenant ?
Et FFSNT1 n'habite pas en France... ( juste au cas ou... )

#4 OFFLINE   stev

stev

    Membre actif

  • Membre
  • 294 messages

Posté 28 janvier 2005 - 20:24

tiens j'ai trouver ca


LONGÉVITÉ

La durée de vie moyenne en captivité de ce serpent en d'environ 20 à 25 ans.


DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE ET HABITAT

Il est originaire de l'Amérique du Sud. On le retrouve plus précisément au Sud du Vénézuela, Suriname et Guyanne jusqu'au bassin Amazonnien ou il habite les forêts, régions boisées, plaines et marais.

Malheureusement, depuis que le développement urbain et l'agriculture ont dévasté la forêt tropicale, le boa arc-en-ciel a perdu une énorme partie de son habitat.

Législation: du fait que sont habitat naturel est menacé, le boa arc-en-ciel est protégé et classé en Annexe II de la Convention de Washington. La possession, le transport et la vente de ce serpent est interdit en France depuis l'Arrêté du 15 mai 1986.


ALIMENTATION

Dans son habitat naturel, le boa arc-en-ciel se nourrit principalement de rongeurs, oiseaux et possiblement d'autres animaux aquatiques et lézards.

En captivité, pour les jeunes, les souris sont parfaites. Il devra être nourri hebdomadairement, de préférence de proies mortes. Pour les adulte, un rat ou un petit cochon d'inde aux deux semaines est amplement suffisant.

* Les serpents mordent pour deux raisons; ils ont peur pour leur sécurité ou ils vous prennent par erreur pour de la nourriture. Les serpents ne mordent jamais sans prétexte. Il faut toujours se laver les mains lorsque l'on vient de toucher un rongeur et que l'on a l'intention de manipuler ou de toucher le serpent. La main qui aura touchée le rongeur aura imprégniée sur elle des petites particules odorantes que le serpent aura vite fait de détecter en prenant la main de la personne pour un rongeur!

Il est primordiale de nourrir le reptile à l'extérieur de son vivarium où il demeure. Normalement, un bac de plastique sera amplement suffisant puisqu'il y est simplement pour injérer sa proie et ensuite remit dans son terrarium primaire. Cela aura pour effet que lorsque le propriétaire voudra manipuler son boa pour quelques raisons que se soit, quand il ouvrira le terrarium pour y insérer sa ou ses mains, le serpent ne prendra pas en erreur la main de son propriétaire comme étant son repas! Un serpent habitué d'être nourris à l'intérieur de "sa demeure" aura la fâcheuse tendance d'associer l'ouverture de son terrarium à la distribution de sa nourriture, alors qu'une main chaude ou un rongeur chaud y entre, pour lui, la diférence n'y est pas.

N.B. Il est conseillé de prendre l'habitude de toujours nourrir le serpent avec des proies mortes, soit fraîchement tuées ou bien surgelées et réchauffées. De cette manière, le serpent aura l'habitude dès qu'il est bébé, ne rechignera pas et il y aura donc aucun danger potentiel face au reptile. Un rongeur surgelé jusqu'à 6 mois ne perdera aucune de ses valeurs nutritives.


SOINS EN CAPTIVITÉ

Il est nécessaire de se rappeler d'une chose; il est plus important pour un serpent que la température ainsi que le degré d'hygrométrie soit adapté et respecté à l'espèce même, plutôt que de leur offrir un trop grand espace vital en oubliant les deux consignes de bases. Un reptile ne s'en portera que bien si la chaleur et l'humidité est idéale sans avoir un gros terrarium. Mais la logique doit faire preuve de raisonnement; même si un jeune boa peut aisément vivre dans un petit terrarium, un adulte, quant à lui, aura besoin d'un minimum de cinquante gallons.

Le substrat doit implacablement garder l'humidité, sans jamais êtres trempé afin d'éviter les problèmes cutanés. Une mixture fait de pallit de pruche et de tourbe de sphaigne facilite grandement le nettoyage et apporte aussi un coté esthétique et tout à fait naturel. Lorsqu'une partie du terrarium sera souillée, il ne reste qu'à enlever la partie décelée ainsi que les allentours et par la suite, de la remplacer par un substrat neuf. Le bois a aussi la grande qualité d'absorber les liquide et de ce fait, les odeurs seront ainsi minimisé. Attention, il faut à tout pris éviter le cèdre, car l'émanation de vapeurs toxiques peuvent provoquer des maladies respiratoires grave et causer la mort de l'animal.

Un élément chauffant placé sous le terrarium devra recouvrir le tier de ce dernier, afin d'assurer une bonne digestion à l'animal. Une lampe chauffante devras aussi être installée à l'extrémité du terrarium et allumée environ 12 heures par jour pour maintenir une température maximum d'environ 28°C - 32°C. La nuit, la température peut osciller entre 25°C et 28°C.

La durée d'éclairage détient un rôle important pour la santé de l'animal. Les rayons UV pour ce serpent n'étant pas nécessaire, une simple ampoule chauffante allumée entre 10 et 12 heures par jours est important. Il ne faut pas oublier de disposer le corps de l'élément chauffant hors d'atteinte des animaux, pour éviter les brulûres par contact direct.

Afin d'augmenter le taux d'humidité dans le terrarium, un plat d'eau, assez grand pour qu'il puisse s'y baigner au besoin, devra être installé sous une lampe chauffante ou sur une source de chaleur, tel un tapis chauffant, pour maintenir l'humidité à environ 80%. Si l'humidex n'atteint pas le degré voulu par lui même, vaporiser le terrarium plusieurs fois par jour. Dû au degré très élevé d'hygrométrie, de bonnes aérations dans le terrarium seront très importantes.

La présence de deux cachettes (au minimum), l'une au coin chaud et l'autre au coin frais, sont indispensable. Omettre cet élément occasionne un stress important à l'animal, ce qui pourrait se refléter sur sa santé. L'essentiel est de lui procurer des lieux sombres pour se lover. La taille des abris devra donc être adaptées à celle du serpent.

Ce serpent apprécie de pouvoir grimper la nuit. Il est donc important de lui procurer une ou plusieurs branches bien fixées.


REPRODUCTION

Pour être près à l'accouplement, les boas devront mesurer au moins 4 pieds pour le mâle et 5 pieds et plus pour la femelle. Il est important de les nourrir généreusement durant l'été pour qu'il ait un minimum de surplus de gras. Ensuite les laissez jeûner tout le mois de novembre.

Puis le temps de refroidissement est arrivé. Il faut baisser la température graduellement de quelques degrés à chaque 3 jours jusqu'à environ 20°C. Une réduction du cycle jour/nuit se doit d'y être fait; elle doit passer de 12 heures par jour à environ 8 heures. Introduire le mâle dans le même terrarium que la femelle durant le refroidissement. La femelle peut attendre un mois avant d'accepter les avances du mâle. Éviter la manipulation.

Vers le début du mois de février, la température doit revenir à environ 28 - 30°C, mais de façon graduelle. Ne pas séparer le mâle de la femelle avant 3 semaines suivant la hausse de température. Les nourrir séparément, puis les remettre ensemble durant 2 semaines. Ensuite, les remettre chacun dans leur terrarium. Ensuite, les nourrir; attention de ne pas donner de trop grosses proies au début, car suite à un jeûne prolongé les risques de les régurgiter sont fréquents. La femelle refuseras sûrement de manger si elle est enceinte.

La gestation dure environ 115 - 135 jours et la femelle mettera bas de 10 à plus de 30 serpenteaux mesurant plus ou moins 12 pouces. Il s'agit maintenant d'installer ces nouveau-nés dans leurs nouveaux quartiers. On place chaque bébés dans une boite ou un plat de plastique dont on a pris soin de recouvrir le fond d'un papier absorbant et d'un petit bol d'eau changé tous les jours. Il est fortement déconseillé de placer plus d'un nouveau-né dans chacune des boites, car à cet âge, ils sont souvent ophiophages.

Le premier repas des bébés est une chose déterminante pour leur survie et leur bon développement. Plus tôt ils prennent leur premier repas, meilleur sont leurs chances de survie. Si quelques nouveau-nés refusent de se nourrir, attendez la première mue et ensuite ils devraient manger. Il faut tout simplement laisser tombé délicatement un bébé souriceau devant le serpent. Ensuite, leurs servir un repas tous les 5 jours environ.


OBSERVATION ET PROBLEMES

Ce n'est pas serpent pour débutant; de l'expérience avec d'autres boas ou pythons est fortement recommendé, car si le serpent n'est pas gardé avec une hygrométrie adéquate et un sol sec, de sévère problèmes de santé peuvent subvenir.

* Le Boa arc-en-ciel, comme tout autre serpent, doit apprendre à établir sa confiance sur vous. Le propriétaire doit donc lui montrer que le serpent est en sécurité sur lui. Il est tout à fait éroné de croire qu'un serpent vous fera confiance si vous le prenez toujours derrière la tête!

Problèmes:
1- Les problèmes les plus courrants chez ce boa sont les infections respiratoires, manifesté par un excès de fluides dans la bouche et le nez, avec des lésions buccales. Cette infection est le résultat de mauvaises conditons tel les températures trop froides, l'air sèche, une déshydratation, le stresse et les parasites. Les traitements pour cette infection est d'augmenter le niveau d'humidité et la température à plus de 27 °C. Il est important de réduire le plus possible le stresse de l'animal. Si l'infection persiste, veuillez consulter un vétérinaire.

2- En second lieu, le "Mouth Rot" survient lorsqu'on s'apperçois que le reptile a du chancre et des lésions buccales. Ce syndrôme a comme résultat les même que pour l'infection respiratoire. Il se peut très bien que le reptile se soit frotté sur des surfaces rudes, ou qu'il y est eu une morsure de rongeur ou du matériel (substrat par exemple) de logé dans sa bouche. Pour traiter, augmenter la température à 32°C, nettoyer et désinfecter les lésions avec une solution de 1.5% de péroxyde d'hydrogène dilué à 50:50, ensuite, enlever les parties mortes et éponger avec de la bétadine deux fois par jour. Si aucune amélioration se fait voir, il faudra consulter un vétérinaire.

3- En troisième place; lorsque le serpent fait une mue sèche. C'est à dire que certains morceaux de mue restent adérées sur la peau du reptile. Cela est dû soit à une déshydratation, à une température inadéquate, une maladie ou au stresse. Il faut permettre à l'animal de se cacher dans un endroit très humide lorsqu'il est en période de mue, comme un plat d'eau ou un contenant avec un substrat humidifié. Lorsque le boa est en mue, il est aussi bienfaisant de le vaporiser quelques fois par jour.

4- Par la suite, il y a les brûlures et le "Belly Rot" qui sont causés lorsque le reptile a eu une exposition à une source de chaleur trop puissante ou les conditions de son vivarium ne sont pas sanitaires. Suivre les même procédures que pour le "Mouth Rot" tout en traitant tous les tissus endomagés et surtout, corriger les conditions impropres.

5- Les mites sont de petits ectoparasites suceurs de sangs qui sont très irritants pour le serpent¸. Ils apparaissent comme de petits points noirs sur l'animal où dans le fond de son bol d'eau. Afin de résoudre ce problème, il sera bon de consulter une animalerie spécialisée en reptiles, un herpétologue expérimenté ou un vétérinaire.

Les tiques sont aussi des ectoparasite qui sont malheureusement très souvent trouvés sur les reptiles provenant directement de leur milieu naturel. La technique permettant l'extraction de ce parasite est de le prendre tout en faisant une torsion dans le sens des aiguilles d'une montre. Mais la tête risque de s'arracher et de rester encré dans le corps du reptile, créant assez vite un abcès. La meilleure solution est de noyer par suffocation le parasite avec de la vaseline. Ce qui entrainera la mort de l'insecte au bout de quelques jours pour finalement l'extracter.

Les parasites intestinaux peuvent aussi devenir un problème, spécialement avec les animaux importés. Les symptômes tel les problèmes de croissance excessivement lente, les régurgitations fréquentes, le refus de manger, et la dépression sont tous des signes possibles à une infestation de parasites. Il serait dans se cas sage et tout à la fois prudent d'apporter un échantillon frais de matière fécale chez un vétérinaire afin de traiter les parasites, s'il y a lieu.

Image(s) jointe(s)

  • brb800.jpg


#5 OFFLINE   toxine

toxine

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 444 messages

Posté 28 janvier 2005 - 21:33

il faut un CDC maintenant pour le detenir....

Maintenant ? Pourquoi maintenant ?
Et FFSNT1 n'habite pas en France... ( juste au cas ou... )


j'avait po vu....dsl :oops:
Nous n'héritons pas de la terre de nos ancetres, nous empuntons seulement celle de nos enfants ...

#6 OFFLINE   FFSNT1

FFSNT1

    Membre fidèle

  • Topic Starter
  • Membre
  • 153 messages

Posté 29 janvier 2005 - 12:09

re a tous ben merci pour vos info c est tres sympas mas si quelqun a une experience personnelle merci de metre votre experience voila tous
byeeeeeeeeeeeeeeeeeeee :D

#7 OFFLINE   FFSNT1

FFSNT1

    Membre fidèle

  • Topic Starter
  • Membre
  • 153 messages

Posté 29 janvier 2005 - 14:29

re un petit uppppppppppp

#8 OFFLINE   Axl Rose

Axl Rose

    Membre actif

  • Membre
  • 319 messages

Posté 29 janvier 2005 - 14:36

re un petit uppppppppppp

Bien inutile étant donné que ton thread était sur la première page...
http://web137.derternet.com/images/forums/signature_forums_reptiles.jpg

#9 OFFLINE   FFSNT1

FFSNT1

    Membre fidèle

  • Topic Starter
  • Membre
  • 153 messages

Posté 31 janvier 2005 - 15:24

re ben je vudrais une experience personnelle de quelqun qui en na deja eu chez lui quoi :oops:
merci bcp d avance byeeeeeeeeeeeeeeeeee :D

#10 OFFLINE   chris42

chris42

    Membre confirmé

  • Membre
  • 1 636 messages

Posté 31 janvier 2005 - 18:55

:shock: eh ben y'en a quand y reponde il font pas semblant hein stev :D
0.1 morelia spilota mc dowelli 1.1 panterophis guttatus 1.1 python regius 0.1 pogona vitticeps 1.1 lampropeltis triangulum campbelli 1.2 eublepharius macularius 1.2 testudo hermani 0.1.2 rhacodactylius ciliatus 0.1 heterodon nasicus

#11 OFFLINE   Oraclaries

Oraclaries

    Membre expert

  • Membre
  • 3 962 messages

Posté 31 janvier 2005 - 19:18

:shock: eh ben y'en a quand y reponde il font pas semblant hein stev :D


Surtout quand c'est un copié/collé de site :roll:

Arthropodus

Blog terrariophile


#12 OFFLINE   FFSNT1

FFSNT1

    Membre fidèle

  • Topic Starter
  • Membre
  • 153 messages

Posté 31 janvier 2005 - 19:49

re ben tjr personne :cry:
encore un up




Copyright © 2017 Le Monde Des Reptiles