Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Oldnico

A PROPOS DE NEPHRURUS AMYAE

Messages recommandés

Après le film (cf mes photos dans la rubrique de ce site), le débat.

 

Nephrurus est un genre exclusivement australien qui occupe essentiellement les zones désertiques et sub-désertiques.

Ces geckos ont une physiologie assez particulière ; ils ne boivent quasi jamais et absorbent l'eau par capillarité en enfonçant la tête dans le sable humide comme molochus horridus.

 

On connaît grosso modo 10 espèces.

 

N.milii a quitté le genre pour être renommé underwoodisaurus milii.

 

Le groupe le plus connu est levis avec ses 3 sous-espèces n.l.levis des zone un peu plus humides, n.l.occidentalis des zones arides de l'ouest et n.l.pilbarensis dont ont connaît des phases albinos !

 

Les plus grands individus appartiennent au groupe asper qui comprend 3 espèces n.asper, n.sheai et n.amyae du centre aride du continent. Ils atteignent 16 cm et 60 grammes.

 

On citera aussi n.stellatus et n.laevissimus qui exigent un contact permanent avec du sable humide pour survivre, n.vertebralis et le groupe weehleri avec n.wheeleri wheeleri et n.wheeleri cinctus que l'on commence à élever en captivité.

 

Finalement on trouve très rarement en repro (1 centre à ma connaissance) n.deleani décrit pour la première fois par Harvey en 1986.

 

Et voilà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà le genre de post que j'apprécie !

Les nephrurus me fascine depuis pas mal de tps

mais pour l'instant je ne peux pas encore débourser

assez pour me payer un couple .

Au fait je croyais que amyae et sheai étaient des sous-espèces

de l'asper ?

Par contre les autres espèces que tu as cité m'étais

inconnues .

a+ David

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a quelques années quand les premiers "asper" sont apparus sur les marchés américain et japonais on s'est aperçu qu'il s'agisait en fait de n.amyae.

Le groupe des grands knobtail geckos des zones centrales est représenté par les trois espèces distinctes asper,amyae et sheai.

 

Leur prix est effectivement encore prohibitif puisque les tarifs "public" sont de l'ordre de 2500 $ le couple (ce qui n'est heureusement pas le cas des conditions club-éleveurs et pro) , la difficulté est de trouver les connections chez les autres éleveurs mais les repro se multiplient et d'ici 2 ans les prix vont dégringoler en tous les cas en Suisse, en Allemagne et en Hollande où l'élevage des geckos rares a une bonne avance.

 

N.levis levis est maintenant trouvable non sexé pour 300 euros pièce (tarifs 2002); u.milii est coté à 150 euros.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×