Jump to content
Sign in to follow this  
Guyb

Erythrolamprus jaegeri

Recommended Posts

Nouvelle fiche issue de mon expérience avec cette espèce et de mes recherches sur internet.

Merci de la faire vivre avec votre propre expérience

 

 

 

Erythrolamprus (anc.Liophis) jaegeri

 

 
510.jpg
 

                Classe : Reptiles

    Sous-classe : Lepidosauriens

                Ordre : Squamates

                Sous-ordre : Serpents, Ophidiens

                Famille : Dipsadidae

                Sous-Famille : Colubrinae

                Genre : Erythrolamprus (anciennement Liophis)

                Espèce : jaegeri

                Nom vernaculaire : Jaeger's Ground Snake

                Nom scientifique : Erythrolamprus jaegeri

                Nom locaux: Cobra verde, Cobra d'agua verde

 

 

 

¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Origine g√©ographique: Am√©rique du sud¬†: au Br√©sil dans l'√Čtat du Rio Grande do Sul, en Bolivie, en Uruguay, au Paraguay, en Argentine dans les provinces de Misiones, de Corrientes, d'Entre R√≠os, de Santa Fe et de Buenos Aires. Cette esp√®ce se trouve entre le niveau de la mer et 1300 m d'altitude

 

                Biotope: Large distribution et grande tolérance à un important éventail d'habitats. Cette espèce se trouve dans les prairies, les bosquets mais aussi dans des zones plus densément boisées. Cependant, on le trouve en majorité dans les prairies ouvertes.

Cette espèce est semi-aquatique et vit à proximité des plans d'eau, tels que les étangs, les rivières et les ruisseaux.

Grace à ses capacités d’adaptation, aucunes menaces majeures n’ont été rapportées et cette espèce n'est soumise à aucunes baisses significatives de population.

 

 

                Longévité: Entre 10 et 12 ans dans leur milieu naturel.

 

 

                Description: Couleuvre très fine et élancée. Coloration verte vive avec une ligne dorsale plus sombre verte olive. Un dégradé vers le jaune s’effectue sur les flans. La surface ventrale varie d’orange à rouge vif selon les spécimens. En période de mue ils prennent une couleur totalement brune. Leur queue est comprise entre 13 et 31 % de la longueur totale du corps.

Les écailles sont lisses. La tête est bien séparée du corps et les yeux sont importants avec une pupille ronde.

 Taille adulte de 55 cm à 65 cm.

Tout les Erythrolamprus sont opisthodontes, la taille réduite de la tête des Erythrolamprus jaegeri aidant, aucuns cas de morsure sur l’homme n’est recensé.

 

                                Sous-espèces :

                               Erythrolamprus jaegeri coralliventris (Boulenger, 1894)

¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Erythrolamprus jaegeri jaegeri (G√ľnther, 1858)

 

 

                Comportement: Très vif, fugueur, curieux, pas du tous agressif (préfère la fuite). Très souvent enfuit dans le substrat ou dans l’eau

 

 

¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Param√®tres: Le point chaud est √† 29¬į en journ√©e et le point froid √† 22¬į. La nuit le chauffage est coup√© (ma pi√®ce descend √† 21/22¬į). Lumi√®re reproduisant un cycle journalier de 12 heures en hiver et moins de 10 heures en √©t√©.

 

 

                Terrarium : Terrarium de 45*45*30 pour un spécimen adulte. Bac d’eau sur environ 1/3 de la surface. Grosse épaisseur de substrat imputrescible, de type coco ou pin concassé, pour pouvoir entièrement s’enfuir.

Les juvéniles devront être mis en fauna-box ou boite plastique, car très fin et capable de passer par n’importe quel petit orifice de terrarium.

 

 

¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Alimentation: Ils se nourrissent habituellement dans ‚Äč‚Äčles milieux aquatiques de petits poissons, de t√™tards, mais ils peuvent aussi manger d'autres proies comme des amphibiens voir des insectes ou des larves lorsqu‚Äôils sont juv√©niles.

En captivité ils sont nourris avec des petits poissons adaptés à leur taille (néons morts ou vivants dans un bac d’eau) ou des filets de colin, éperlan ou saumon. Même si j’ai pu le voir sur certains forums, mon spécimen n’a jamais accepté de manger de la viande.

Les spécimens nés en captivité sont en général d’excellents mangeurs et ne posent pas de soucis de nourrissage.

 

 

                Reproduction:

 

                Age : A partir de 3 ans, suivant la taille, la croissance étant assez longue.

 

                Cyclage : N’hibernes pas à proprement parler en captivité, seule la période d'illumination dans la saison froide est raccourcie

 

¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Accouplement : L‚Äôaccouplement √† lieu pendant la saison ¬ę¬†froide¬†¬Ľ, en √©t√© lors de la r√©duction de la lumi√®re. En p√©riode de reproduction les m√Ęles refusent automatiquement toute nourriture d√®s qu‚Äôils sont en pr√©sence d‚Äôune femelle.

¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Ponte¬†: La femelle pond en moyenne 6 Ňďufs dans une zone tr√®s humide, parfois m√™me dans l‚Äôeau.

 

¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬†¬† Incubation¬†: 50 jours √† 29¬į. A la naissance les serpenteaux mesurent de 8 √† 10 cm et font leur premi√®re mue au bout de 6 √† 7 jours.

 

 

Edited by Guyb

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super espèce,est-ce-que c'est une bonne espèce pour débuter en serpent? Sinon ou peut-on en trouver?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette fiche Guyb, comme pour l'autre !

Ca me fait quand même très envie, tout ça... (surtout poecilogyrus en fait)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...